EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire
Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire - Luminaires Style Empire Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire - Gallery de Potter d'Indoye Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire - Empire
Réf : 100488
28 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France, Paris vers 1805
Materiaux :
Bronzé doré et bronzé patiné
Dimensions :
l. 33 cm X H. 90 cm X P. 34 cm
Luminaires Bougeoirs et Chandeliers - Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire XIXe siècle - Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire
Gallery de Potter d'Indoye
Gallery de Potter d'Indoye

Mobilier, objets d'art et tableaux du XVIII et du 1er Empire


+32 475753000
+3292524020
Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire

Une Paire identique a été vendue chez Sotheby’s á Londres le 4 juin 2014 cette paire a été acheté par Joseph Friedman pour le Ritz á Paris et sont marqué á l’intérieur L J comme les nôtres, cette paire portent la marque d’inventaire STC pour le château de Saint-Cloud et ont donc plus que probablement été livré pour le Château de Saint-Cloud, dont Napoléon fit de Saint-Cloud sa résidence principale après le Palais des Tuileries à Paris,

La conception de ces candélabres majestueux, avec des figures ailées de la Victoire tenant en l'air les chandeliers, découle probablement du célèbre dessin d'un album de dessins de Percier et Fontaine au Metropolitan Museum of Art de New York (illustré dans M.L. Myers, French Architectural and Ornament Drawings of the Eighteenth Century, New York, 1992, cat. 98, pp. 157-8). Une feuille particulière présente un candélabre de la Victoire ailé étroitement lié, et une inscription indique que cette pièce et ...

Lire la suite

... d'autres sur la feuille étaient destinées au boudoir de l'impératrice Joséphine à Saint-Cloud, établissant ainsi un lien fort entre Percier et Fontaine et la conception de ces candélabres de Saint Cloud.

Une autre paire identique fut livré par Louis-Isidore Choiselat au Garde-Meuble Français ou elles furent envoyées au Palais de Tuileries, voir Marie-France Dupuy-Baylet, L’heure le feu la lumière, les bronzes du mobilier national 1800-1870, éditions Faton, p. 264

Chaque élément du décor de ces candélabres évoque le thème de la victoire, Un Trophée d’armes compose d’un bouclier orne en son centre d’une tête de lion, d’un casque surmonte d’un panache, d’une hache, de lances, d’une flèche et d’une trompe, occupe la face principale du piédestal et symbolise la conquête. Sur les côtes, des instruments de musique inspirés de l’antique et places au centre de couronnes de feuilles et de fruits de lierre, symbole d’immortalité, affirment cette victoire durable et fructueuse. Une figure de Victoire, coiffée de feuilles de laurier, montée sur un globe pour marquer que la terre lui est soumise, repose sur le piédestal. De ses bras levés, elle tient une couronne de laurier de laquelle partent cinq branches à feuilles d’ornement et une sixième, au centre, formant brandon. Des rinceaux emplissent l’espace du bouquet de lumières.

Époque Empire.

Gallery de Potter d'Indoye

Bougeoirs et Chandeliers Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Paire de candélbres Empire attribué à Pierre-Philippe Thomire » présenté par Gallery de Potter d'Indoye, antiquaire à Melle dans la catégorie Bougeoirs et Chandeliers Empire, Luminaires.