EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV
Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV - Sièges Style Louis XV Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV - Antiquités Franck Baptiste Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV - Louis XV Antiquités - Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV
Réf : 84967
9 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
JB. BOULARD
Provenance :
France
Materiaux :
Bois de hêtre
Dimensions :
l. 60 cm X H. 82 cm X P. 60 cm
Sièges Fauteuil & Bergère - Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV XVIIIe siècle - Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV Louis XV - Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV Antiquités - Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV

Rare paire de petites bergères « coin de feu » en bois de hêtre finement sculpté de fleurettes.
Modèle de type « gondole », avec une assise circulaire reposant sur quatre pieds surmontés d’acanthes et arborant une traverse avant chantournée et ornée de fleurettes décreusées.
Les accoudoirs en coup de fouet sont prolongés par les montants, ils ne ne forment qu’une seule pièce, trés fluide, car faite de courbes et de contre-courbes.
Elle est agrémentée de fleurettes au sommet ainsi qu’a ses jonctions avec les deux traverses verticales qui renforcent le dossier.

Parfait état de conservation, sans greffe ni piqûres.

Garniture traditionnelle en crin naturel, sangles et plumes d’oie.

Les deux traverses arrières estampillées JB Boulard.*

Travail Parisien d’époque Louis XV vers 1755-1760.

Dimensions :

Hauteur : 82 cm ; Largeur : 60 cm , Profondeur : 60 cm ; Hauteur d’assise : 42 cm


* La marque JB Boulard présente sur notre ...

Lire la suite

... paire de bergères est celle de Jean Baptiste Boulard (1725-1789), menuisier reçu maitre à Paris le 17 Avril 1754.
Il s’agit de sa petite estampille, utilisée au début de sa carrière et présente uniquement sur les productions Louis XV du maître. (voir Comte François de Salverte, Les ébénistes du XVIIIème siécle, leurs oeuvre et leurs marques, page 33)
Boulard fournit les marchands tapissiers et une clientèle de marque, notamment le comte d'Artois pour Bagatelle, le duc de Penthièvre pour le château de Bizy. À partir de 1775, il est l'un des menuisiers attitré du Garde-Meuble de la Couronne, pour le service des Menus-Plaisirs du Roi. Les plus importantes livraisons pour la Couronne datent des années 1783 à 1786 quand Marc-Antoine Thierry de Ville d'Avray, tout nouveau Commissaire général du Garde-Meuble, entreprend de remeubler les principales résidences royales. Elles se poursuivront jusqu'à la chute de la royauté en août 1792, la «veuve Boulard» et son fils Benoît-François poursuivant l'activité de l'atelier de la rue de Cléry. Les livraisons de Boulard sont principalement destinées à Versailles, Marly, Montreuil, Fontainebleau, Compiègne, Rambouillet, Saint-Cloud, La Muette, Choisy, les Tuileries ; à ces Maisons royales, s'ajoute le service des multiples administrations de la Couronne à Paris.

Notre avis :

La mort du roi Louis XIV signe un ralentissement du faste et du solennel au profit du confort, de la commodité et de l’intimité.
Ce goût nouveau et cette recherche du bien être vont s’accentuer considérablement avec la multiplication des petits appartements et des boudoirs.
Le mode va peut à peut s’adapter à ses usages, avec des meubles plus petits qui répondent à une utilité propre.
Les sièges ne seront pas épargnés par ce changement, avec un foisonnement de nouveaux modèles, bergères à oreilles, en gondoles, canapés en veilleuse, en ottomane etc.
Jean Baptiste Boulard sera un dès grands artisans de ce renouveau.
En effet si de nos jours il est majoritairement connu pour avoir été le grand maître du style Louis XVI, il avait déjà acquis une solide réputation sous le règne de Louis XV en étant choisit par l’élite de la noblesse, comme le Duc de Penthièvre par exemple .
Sa production fût trés recherchée, surtout les bergères et les petits canapés, domaine ou il excellait.
Nous nous permettons de citer un passage du livre de Laurent Condamy « Jean Baptiste Boulard, Menuisier du Roi ».
Concernant les bergères de la période 1755-1765, page 123, l’auteur nous dit : « Boulard exprime là tout son talent pour les sièges bas et amples, confortables, en une sorte de leitmotiv, constant tout au long de son activité ».
C’est cette excellence qui va permettre à notre menuisier de devenir le fournisseur attitré du roi Louis XVI et de la reine Marie Antoinette.
La paire de bergères que nous présentons illustre parfaitement ces propos, avec une assise basse et un ample dossier galbé qui ont pour but de capter la chaleur du foyer et de la conserver afin qu’elle enveloppe le dos de son utilisateur.
Pour obtenir une parfaite solidité, JB Boulard va adjoindre deux traverses verticales supplémentaires au dossier.
Cet ajout est typique de sa production, on le retrouve d’ailleurs sur une marquise en corbeille anciennement dans notre collection.
La paire de sièges que nous présentons représente l’art de vivre à la Française au 18ème siècle.
Avec son trio : « parfait état / modèle rare / estampille prestigieuse », elle sera séduire les collectionneurs les plus exigeants tout en restant agréable à utiliser au quotidien.

Antiquités Franck Baptiste

Fauteuil & Bergère Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Paire de bergères gondoles par JB Boulard, Paris époque Louis XV » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Fauteuil & Bergère Louis XV, Sièges.