EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Nu au bain - Emile Lévy ( 1826-1890 )
Nu au bain - Emile Lévy ( 1826-1890 ) - Tableaux et dessins Style
Réf : 87344
VENDU
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Emile Lévy ( 1826-1890 )
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
L. 33.5 cm X l. 24 cm
Galerie Ary Jan
Galerie Ary Jan

Orientalisme | Belle Epoque | Impressionnisme & Moderne


+33 ( 0)1 42 61 42 10
+ 33 (0) 6 07 88 75 84
Nu au bain - Emile Lévy ( 1826-1890 )

Emile Lévy est un peintre de l’école française. Artiste aux multiples facettes, il se veut aussi bien portraitiste que pastelliste. Il peint également des scènes de genre et des sujets d’histoire. Il est l’élève de François-Edouard Picot et d’Abel de Pujol. Emile Levy décroche le grand prix de Rome en 1854, la même année que ses camarades Giacomotti et Maillot.

Inspiré par la magie romaine, il séjourne à La Villa Médicis de 1855 à 1857. Les œuvres qu’il y produit rivalisent de perfection : "La Poésie", copie de Raphael, "Ruth et Noémie", ou encore "Noé maudissant Cham".

Après son séjour en Italie, il retourne en France en 1859 et se consacre à une peinture respectant la tradition académique. Il côtoie Delaunay, Edgar Degas et Gustave Moreau. Oscillant toujours entre le genre et l’histoire, Levy appartient, comme Felix Clément, ou William Bouguereau, au courant néo-classique qui se développe dans les années 1850-1860.

En 1867, il est ...

Lire la suite

... décoré de la Légion d’honneur et est nommé Chevalier de l’ordre de Léopold de Belgique. Il participe également au Salon des Artistes Français de 1882 et à l’Exposition Universelle de Paris de 1889.

Emile Lévy est l’un des premiers artistes à rendre au pastel le succès qu’il connait depuis quelques années sur la scène artistique. Dès les années 1880, il envoie des œuvres à la Société des pastellistes, dont il est l’un des fondateurs. Pour les Salons annuels, il envoie des portraits où il fait preuve de qualités très consciencieuses, et d’un talent de dessinateur remarquable.

Cette scène de nu féminin plonge le spectateur dans un décor à la fois intimiste, luxuriant et voluptueux. Le talent d’Emile Lévy s’exprime à travers la précision du trait et par un remarquable travail sur les modelés, le rendu des formes et de la chair.

Huile sur panneau signé et daté 1872 en bas à gauche

Galerie Ary Jan

Tableaux XIXe siècle