EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Nicolaes Maes (1634–1693) - Portrait d'un Gentilhomme
Nicolaes Maes (1634–1693) - Portrait d'un Gentilhomme - Tableaux et dessins Style Nicolaes Maes (1634–1693) - Portrait d'un Gentilhomme - White Rose Fine Art
Réf : 90249
12 500 €
Époque :
XVIIe siècle
Dimensions :
l. 33 cm X H. 43 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Nicolaes Maes (1634–1693) - Portrait d'un Gentilhomme
White Rose Fine Art
White Rose Fine Art

Peintures et dessins anciens


+ 31 629514501
Nicolaes Maes (1634–1693) - Portrait d'un Gentilhomme

Nicolaes Maes (Dordrecht 1634 -1693 Amsterdam)
Portrait d'un gentilhomme en noir

Huile sur toile, 43 x 33 cm (16,9 x 13 pouces) ; présenté dans un cadre moderne aboné d'un modèle du XVIIe siècle

Provenance
Collection privée, France

Avant d'étudier la peinture avec Rembrandt van Rijn à Amsterdam, probablement entre 1648 et 1653 environ, Nicolaes Maes a appris à dessiner auprès d'un maître local de Dordrecht.1 Par la suite, il est rentré chez lui pour entamer une carrière indépendante. Dans les années 1650, il s'est forgé une réputation dans la peinture de la vie intime des femmes et des enfants ; ses plus belles images capturent des aspects de la tendresse et de l'intimité de Rembrandt. Les scènes de Maes comprennent souvent des vignettes telles qu'un chat volant le dîner d'une vieille femme pendant qu'elle prie. En représentant un intérieur comme une suite de pièces plutôt que comme une enceinte de trois murs et d'une seule pièce, Maes a eu un grand ...

Lire la suite

... impact sur les peintres de Delft, Johannes Vermeer et Pieter de Hooch.

Vers 1660, Maes commence à se spécialiser dans les portraits et connaît un succès foudroyant en abandonnant son style Rembrandtesque pour les couleurs vives et l'élégance étudiée d'artistes flamands tels qu'Anthony van Dyck. La biographie d'Arnold Houbraken, publiée en 1721, décrit cette transformation : Maes "a appris l'art de peindre de Rembrandt, mais a perdu cette façon de peindre très tôt, notamment lorsqu'il s'est lancé dans le portrait et a découvert que les jeunes femmes préféraient le blanc au brun".

D'un point de vue stylistique, ce tableau semble dater de la période autour de 1675, lorsque de nombreux modèles de la jeune génération passaient des commandes à Maes. Ces jeunes générations avaient tendance à porter des vêtements plus colorés, car à partir du milieu du XVIIe siècle, la palette de couleurs des vêtements est devenue plus variée, sous l'influence des Flandres. Le sujet du présent portrait est cependant toujours habillé selon le style sobre qui prévalait durant la première moitié du siècle. Bien que le tableau semble plus sévère que de nombreux autres portraits de Maes de cette période, l'artiste a su saisir la personnalité du modèle avec une grande sensibilité. Des portraits similaires de Maes se trouvent dans de nombreux grands musées du monde, dont le Rijksmuseum d'Amsterdam, le Mauritshuis de La Haye et le Metropolitan Museum de New York. Notre tableau est particulièrement proche d'un portrait d'homme inconnu, daté de 1669 (fig.).2

Ce tableau est enregistré dans les bases de données du Rijksbureau voor Kunsthistorische Documentatie (RKD) de La Haye sous le numéro d'œuvre 245643.


1. Pour l'artiste, voir León Krempel, Studien zu den datierten Gemälden des Nicolaes Maes (1634-1693), Petersberg 2000 et Ariane van Suchtelen a.o., Nicolaes Maes, exh. cat. Mauritshuis, La Haye 2019.
2. Panneau, 37 x 28 cm, signé et daté " MAES 1669 " ; vente anonyme, Dorotheum, Vienne, 25 avril 2017, lot 316 ; Krempel, op. cit. p. 300, no. A94.

White Rose Fine Art

Tableaux XVIIe siècle