EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666)
Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666) - Tableaux et dessins Style Louis XIII Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666) - Art & Antiquities Investment Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666) - Louis XIII
Réf : 91233
11 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Signature :
Jacob van Es
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
l. 62.5 cm X H. 47 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666) XVIIe siècle - Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666) Louis XIII - Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666)
Art & Antiquities Investment
Art & Antiquities Investment

Tableaux anciens, dessins, sculptures, objets religieux


+33 (0)6 77 09 89 51
Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666)

Huile sur panneau préparé signée Jacob van Es et datée 1638.
Dans un ordonnancement simple, Jacob van Es déploie des aliments et des éléments de vaisselle sur le plan incliné d’une table. Il choisit de faire ressortir chaque objet sur le ton vert d’une nappe (les notes stridentes du citron et de la motte de beurre tranchent admirablement sur cette nuance) et c’est avec une grande habilité qu’il organise leur distribution dans l’espace. Ainsi, noisettes, citron, poisson ou beurre se dessinent précisément et les plats d’étain ou de porcelaine et les verres viennent compléter le tableau. Dans un souci d'équilibre des volumes, il fait alterner les assiettes avec les verres montés, tout en ménageant un certain repos pour l’œil : par la mesure qu'il établit entre les pleins et les vides, sa composition offre une réelle impression d’équilibre.
Pour enjoliver le tout, Jacob van Es pique un œillet rose sur la motte de beurre. Le nom latin de l’œillet ...

Lire la suite

... signifie « fleur de Dieu » et selon une tradition nordique, le jour des noces, la mariée doit porter sur elle un œillet, que le marié doit ensuite trouver en la fouillant : c’est en raison de cette coutume que l’œillet est un symbole du mariage ou d’une promesse d’amour. Le beurre, quant à lui, renvoie à l’idée de renaissance spirituelle associée à l’incarnation du Christ. Il représente l’humanité du Christ par opposition au miel, qui en représente la nature divine. Le beurre est un symbole des vertus spirituelles.
Dans une composition que l’on croirait statique, la spirale que forme l’écorce du citron apporte un mouvement discret qui s’oppose à la courbure donnée à la darne de poisson qui symbolise le Christ. Le citron, dont l’image est souvent associée à celle de la Vierge, a de nombreuses propriétés curatives, dont celle d’être un puissant remède contre les poisons. Il est ici un emblème de la fidélité amoureuse parce qu’il donne des fruits tout au long de l’année.
Enfin, les noisettes posées pêle-mêle sont un symbole du salut : selon une ancienne légende chrétienne, alors que la Vierge cueillait des fraises, une vipère surgit de l’herbe et se mit à la poursuivre. Marie trouva refuge dans un noisetier qui revêt ainsi un pouvoir salvateur.

Promesse d’amour, vertu, fidélité, salut, la composition de Jacob van Es ne laisse aucun doute sur son message.
Signé IAC. VAN. ES et daté 1638 dans le tapis en bas à gauche (photos couleur et noir et blanc avec contraste augmenté).

Nous avons choisi de vous présenter cette peinture dans un cadre provincial français en bois sculpté et doré de la fin du XVIIe siècle. Il s’agit d’un rare modèle orné de coquilles et de fleurs dans les angles et au décor en reparure dans les milieux.
Dimensions : 47 x 62,5 – 65 x 81 avec le cadre.
Vendu avec facture et certificat d’expertise.

Œuvres en rapport :
Anguilles et olives avec deux verres, vente Galerie Charpentier Paris du 3 décembre 1959. Huile sur panneau, 48 x 63 cm. Illustré dans Les Peintres flamands de nature morte au XVIIe siècle – Edith Greindl 1983, illustré n°72 page 213 et répertorié p. 346 n°49. RKD 16674
Nature morte au poisson, noisettes, crevettes et bol en porcelaine avec du beurre, galerie H.M. Cramer La Haye. Huile sur panneau, 45 x 62,5 cm. Répertorié dans Les Peintres flamands de nature morte au XVIIe siècle – Edith Greindl 1983 p. 345 n°23. RKD 16676


Jacob van Es (ou Foppens van Es) (Anvers 1596 – Id. 11.03.1666) est, avec Osias Beert et Clara Peeters, l'un des principaux représentants de la première génération de la nature morte flamande. Il prend place dans le groupe des peintres à tendance descriptive. Ses thèmes de prédilection relativement simples consistent en des agencements de comestibles et d’objets. Influencé par Frans Snijders et Jan Davidsz de Heem, il s’efforce de souligner la plasticité des formes et de rendre la densité des objets par l’emploi d’une matière grasse et onctueuse.
De son vivant, Jacob van Es jouit d'un statut élevé parmi les grands artistes anversois et se lie d'amitié avec eux. Ainsi, il côtoie Jacob Jordaens, Cornelis Schut et Deodat del Monte, qui sont également les parrains de ses enfants. Ses œuvres sont prisées et Rubens en possède deux (elles sont répertoriées dans l’inventaire des œuvres d’art mises en vente après sa mort en 1640).

Art & Antiquities Investment

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Nature morte au poisson et à la motte de beurre – Jacob van Es (1596-1666) » présenté par Art & Antiquities Investment, antiquaire à Saint-Ouen dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.