EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle
Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle - Matériaux & Architecture Style Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle - Franck Baptiste Provence Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle - Antiquités - Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle
Réf : 34054
VENDU
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Gard
Materiaux :
Noyer
Dimensions :
l. 190 cm X H. 220 cm
Matériaux & Architecture Cheminées - Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle XVIe siècle et avant - Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle  - Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle Antiquités - Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle
Franck Baptiste Provence
Franck Baptiste Provence

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Monumentale cheminée en noyer, XVIe siècle

Monumentale cheminée renaissance en noyer massif.

Modèle à hotte et jambages sculptés de rinceaux, lions, chérubins et sirènes tenant au centre un blason.

Les corbeaux et les corniches sculptés de feuillages.

La présence d'un blason sur notre modèle nous indique que son commanditaire faisait parti de la noblesse.

A l'origine notre cheminée était probablement polychrome avec des couleurs vives et des armoiries dorées , comme s'était la mode au XVI ème siècle , c'est pour cela que le blason n'est pas sculpté.


Languedoc, époque Henri II vers 1550-1560.

Provenance : destruction de vieille ville d' Alès (Gard) en 1963, probablement de l'auberge du coq Hardi.

Hauteur : 220 cm Largeur: 190 cm


La cheminée sous la renaissance:
Les hottes des cheminées renaissance sont posées en équilibre sur des jambages assez fins, d'imposants corbeaux assurent la stabilité.
De très grandes tailles elles avaient pour but premier de chauffer les vastes ...

Lire la suite

... demeures, on pouvait y mettre des troncs d'arbres entiers, elles servaient aussi à la cuisine, où des hommes rentraient directement a l'intérieur surveiller les marmites.

Mais si la vocation utilitaire était unique sous le moyen âge, à partir de la renaissance elles font parties intégrales du décor au même titre que les boiseries ou le mobilier.

De taille imposante et souvent ornées d'armoiries , présentait comme un morceau d'architecture elle reflétait la puissance du propriétaire .


Etude stylistique:
Pour la hotte, les sirènes affrontées dans des rinceaux sont un thème en faveur chez les ornemanistes Italiens qui ont apportés en France un nouveau courant artistique en ce début de 16 ème siècle.

Ce n'est pas une "invention" mais une reprise de décors retrouvés sur des sarcophages antiques d'époque romaine.

Diffusé dans toute l'Europe grâce aux gravures, le thème connait un grand succès.

Une planche de l'Allemand Aldegrever, datée de 1535 et conservée à la bibliothèque nationale de France est très proche de notre décor. (voir photo)

Les huchiers Français s'inspiraient directement des gravures en leur possession.

Pour le jambage , il s'agit d'un décor "aux candélabres", qui connu un grand succès dès le début du 16 ème siècle.

Plusieurs candélabres superposés avec des rinceaux, puttis….

Le musée des beaux arts de Lyon possède un coffre orné de ce type de décor et daté de 1512.

La bibliothèque nationale possède de nombreuses planches "aux candélabres " (voir photos).

Franck Baptiste Provence

Cheminées