EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV
Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV - Miroirs, Trumeaux Style Louis XIV Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV - Antiquités Franck Baptiste Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV - Louis XIV Antiquités - Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV
Réf : 85392
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois de tilleul doré a la feuille
Dimensions :
l. 109 cm X H. 180 cm
Miroirs, Trumeaux  - Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV XVIIIe siècle - Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV Louis XIV - Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV Antiquités - Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Miroir à parcloses en bois doré, Paris époque Louis XIV

Trés beau miroir en bois finement sculpté, gravé et doré.
Le cadre constitué de baguettes à la Bérain séparées par deux parcloses ornées de fleurettes et enrichies d’écoinçons en bois doré à décor de tournesols et d’entrelacs ajourés sur fond de glace.
Sur les cotés deux enroulements d’acanthes terminés par des têtes de loups supportent l’imposant fronton d’origine.
Ce dernier finement ajouré de rinceaux en «queues de cochons » surmontés de coquilles et d’un large masque de femme.

Trés bel état de conservation ; dorure d’origine, fonds et verres d’origine au mercure.


Travail Parisien d’époque de la fin de l’époque Louis XIV vers 1710.

Dimensions :

Hauteur : 180 cm ; Largeur : 109 cm

Provenance : Chateau du Languedoc



Notre avis :

Les miroirs se démocratisent sous le règne de Louis XV mais ils sont encore de la plus grande rareté sous la régence et sous le règne du roi soleil.
La bordure en bois doré ...

Lire la suite

... constitue l’essentiel du prix des glaces au milieu du 18 ème, alors que c’est le contraire au début du siècle avec des verres qui coutent une fortune.
La glace que nous présentons en parfait état d’origine avec son parquetage jamais démonté et une bordure de grande qualité est un trés bel exemple de cette production voulue par le roi Louis XIV.
Elle arbore des doubles parecloses , ce qui est rarissime.

Antiquités Franck Baptiste

Miroirs, Trumeaux