EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)
Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)  - Tableaux et dessins Style Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)  - Galerie PhC Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)  - Antiquités - Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)
Réf : 92742
8 800 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
L. 68 cm X l. 59 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702) XVIIIe siècle - Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)  - Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702) Antiquités - Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Fête villageoise en Flandres - Attribué à Mathys Schoevaerdts (1665-1702)

Mathys Schoevaerdts (1665; 1702) attribué, Fête villageoise en Flandres

Panneau de 47,5 cm par 38 cm
Très beau et important cadre ancien de 68 cm par 59 cm

Ce très beau panneau, attribué à Mathys Schoevaerdt, nous projette dans la Flandres du 17è siècle au milieu de fêtes villageoises. Nous sommes probablement à Pâques.
Notre œil se perd avec délice dans cette kyrielle de personnages représentés avec un grand soucis du détail et une grande minutie dans la réalisation.

Mathys Schoevaerdts ou Matthijs Schoevaerdts (vers 1665/1667 - après 1702)

Il est principalement connu pour ses paysages avec des arbres, des marines et des scènes de genre. Il débute dans la tradition de Jan Brueghel l'ancien et évolue vers le style des paysagistes nordiques.

On a peu de détails sur la vie de Mathys Schoevaerdts. Les premières données sur l'artiste datent de 1682, année du début de son apprentissage chez le peintre paysagiste Adriaen Frans Boudewyns.
Mathys ...

Lire la suite

... Schoevaerdts est admis comme maître de la guilde bruxelloise de Saint-Luc en 1690. Il est doyen de la guilde de 1692 à 1696.
Ses paysages sont remplis d'anecdotes et de scènes délicatement peintes de paysans engagés dans une activité telle que voyager, diriger un bateau ou aller à une kermesse. Ses premières œuvres montrent l'influence des vues du marché et d'autres scènes surpeuplées de Jan Brueghel l'ancien. Il avait la même préférence pour l’utilisation de bleus clairs et de verts délicats que Brueghel. Jan Brueghel l'Ancien a commencé la tradition des peintures de paysages avec des scènes décoratives au début du XVIIè siècle. Son style a fortement marqué le XVIIIè siècle pour les générations de peintres flamands suivants : Isaak vanOosten, Peter Gesels, Adriaen Frans Boudewyns, Peter Bout, les Bredael, BalthasarBeschey, Carel Beschey, Théobald Michau...
Le sens bucolique du bonheur est typique de tous leurs paysages, avec leurs petites figures aux poses anecdotiques.
En raison de la similitude de leurs sujets et de leurs styles, les compositions non signées de Schoevaerdts ont été confondues avec celles de ses maîtres Adriaen Frans Boudewijns et Pieter Bout.
Les compositions de Schoevaerdts sont généralement remplies de figures. Les groupes de figures sont individualisés et soigneusement observés. Il introduisait parfois des éléments de fantaisie dans ses compositions en incluant des marchands turcs d'apparence exotique dans les scènes de villages flamands. Il a progressivement développé un style personnel dans lequel les événements et les scènes décrits sont rendus avec une précision particulière.
Il collaborait parfois avec son maître Boudewyns et avec d'autres artistes tels que Ferdinand Dupont (1660-1712), qui fournissait les figures dans ses paysages. Son frère Frans Schoevaerdts était également un peintre actif à Bruxelles au début du XVIIIè siècle. Les frères ont créé ensemble des paysages classiques idéalisés, vifs et animés.

Galerie PhC

Tableaux XVIIIe siècle