EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664
Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664 - Tableaux et dessins Style Louis XIV Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664 - Baptiste & Lenté Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664 - Louis XIV
Réf : 87246
Prix sur demande
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 161 cm X H. 128 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664 XVIIe siècle - Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664 Louis XIV - Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664
Baptiste & Lenté
Baptiste & Lenté

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
+33 (0) 6 64 42 84 66
Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664

Rare huile sur toile représentant le roi Louis XIV avec sa cour lors d’une partie de chasse sur les hauteurs de Versailles.
La vue est prise depuis la colline de Satory et nous offre une perspective plongeante assez ingénieuse.
Au premier plan, la scène est encadrée par deux arbres et bordée de fossés, elle se déroule dans une mi-ombre relative où l’on aperçoit une partie de la cour remontant sur un chemin sinueux.
Au milieu, sur un tertre, une construction pyramidale constituée de trois personnages attire l’oeil, elle est baignée par une douce lumière ayant traversée la végétation.
Elle représente le roi Louis XIV dirigeant les opérations et montrant la direction à prendre à deux de ses officiers de chasse.
Comme le montrent les chevaux qui stoppent à peine leurs courses, la scène est croquée sur le vif, on peut même constater à leurs yeux rougis, l’ampleur de leurs derniers efforts.
Positionné au sommet de la construction triangulaire, le roi ...

Lire la suite

... domine ses sujets, il est le seul à être présenté de face, en pleine lumière.
Richement vêtu d’un pourpoint brodé d’or agrémenté de galons et d’un jabot en dentelle, il est coiffé d’un chapeau à plumes et porte la petite moustache.
La représentation est particulièrement soignée, elle est riche en détails, on peut voir briller le fer des mors des chevaux, ressentir la douceur du velours rouge du personnage de dos ou encore observer sur les traits du visage du personnage de droite, la grande attention qu’il porte aux ordres du roi.
A l’arrière plan, la vue du spectateur est attirée par la grande plaine en contre bas ou le bourg de Versailles et son château sont posés en pleine lumière.
Là aussi le peintre nous livre avec minutie de nombreux détails, on voit distinctement les allées et les arches du jardin ainsi que l’architecture en brique rouge avec les toitures en ardoises bleutées du chateau.
Ce dernier, en forme de U, est constitué d'un pavillon central avec deux ailes en retour et représente le domaine tel qu’il était visible à la fin du règne de Louis XIII, c’est à dire après la fin des travaux dirigés par l’architecte Philibert Le Roy en 1633 qui remplacèrent l’ancien pavillon de chasse des années 1620 par une demeure beaucoup plus spacieuse.
Toutefois les premiers travaux du roi soleil sont déja visibles, les balustres blanches qui ceinturent le château correspondent aux douves que le roi fit creuser au début des années 1660.
La grande prairie qui sépare les deux scènes principales mérite aussi que l’on s’y attarde un peu, car le jeune peintre flamand y dépeint de nombreux personnages.
A la manière des miniaturistes de son pays natal, il dépose ici ou la un enfant courant après son chien, un couple de promeneurs… ainsi que le reste de la cour qui observe la partie de chasse royale.

Huile sur toile, très bel état de conservation.

Atelier d’Adam Frans Van der Meulen*, Paris vers 1664-1668.

Cadre en bois de chêne sculpté et doré de style Louis XV et d’époque 19e.
Dimensions:
Encadré : h. 128 cm, l. 161 cm
Toile : h. 95 cm, l. 128 cm

Provenance : Collection privée, Royaume uni

Œuvre similaire : Huile sur toile conservée au château de Versailles ( N° Inventaire MV 725)

Bibliographie : « Adam-François Van der Meulen, peintre flamand au service de Louis XIV » par Isabelle Richefort, édition Dexia, pp. 86 et 87.

*Adam Frans Van der Meulen est un peintre français d'origine flamande né à Bruxelles 1632 et mort à Paris 1690.
Élève de P. Snayers, il est admis dans la gilde de Bruxelles en 1648. En 1664, il arrive à Paris, où Le Brun, l'emploie comme paysagiste aux Gobelins, puis surtout comme " peintre des conquêtes du roi ". À ce titre, il accompagne Louis XIV dans plusieurs campagnes, pendant lesquelles il exécute nombre de croquis, vues de villes, paysages, études diverses.
Van der Meulen, reçu à l'Académie en 1673, fut l'un des principaux animateurs de la manufacture des Gobelins, à laquelle il fournit des dessins, des modèles, de nombreux cartons. Beaucoup de ses compositions ont été reproduites en tapisseries ou en des peintures exécutées par son atelier, notamment par les Martin. Ses tableaux de bataille placent généralement une scène dans un premier plan surélevé se détachant sur un fond panoramique peint avec soin, où les taches des uniformes, la fumée de la poudre semblent s'intégrer au paysage. Paysagiste, Van der Meulen joue un grand rôle dans l'histoire de la peinture française en renouvelant une tradition flamande ancienne, mais qui avait été oblitérée par l'influence du paysage classique de Poussin et de Claude Lorrain.

Notre avis :

Après la mort du Cardinal de Mazarin en 1661, le jeune roi entend gouverner seul, en monarque absolu.
Notre toile représente justement ces années ou il va s’affirmer comme le roi soleil, en mettant en œuvre une politique ambitieuse qui a pour but de placer la France au centre du monde.
Son projet le plus fou sera la construction du plus beau palais jamais créé.
L’entreprise parait irréalisable, mais celui que l’on surnomme déjà Louis le Grand surmontera toutes les contraintes pour édifier le château de Versailles au milieu de cette zone marécageuse et inhospitalière.
Notre tableau représente une scène de chasse mais alors que les travaux pharaoniques sont sur le point de commencer, c’est bien le futur château royal qui est mise en avant.
Il faut préciser que jusqu’à cette période Van der Meulen travaille essentiellement pour la manufacture des Gobelins sous la direction de Charles le Brun.
Dés lors la carrière du jeune peindre flamand sera lancée, le jeune roi qui apprécie particulièrement ces compostions croquées sur le vif ou il s’illustre en chef absolu commandera des copies d’atelier de cette série pour servir de dessus de portes dans les différentes résidences royales.
Dés lors la carrière du jeune peindre flamand sera lancée, le jeune roi qui apprécie particulièrement ces compostions croquées sur le vif ou il s’illustre en chef absolu commandera des copies d’atelier de cette série pour servir de dessus de portes dans les différentes résidences royales.
Van der Meulen démontre sur notre toile ses talents de grand coloriste et offre sur ce large panorama l’ensemble des qualités qui lui ont permis d’obtenir le titre honorifique de peintre des batailles du roi.
Mais avant tout, notre œuvre est un émouvant et rare document représentant l’ancien château de Versailles tel qu’il était du temps du roi Louis XIII.
Des œuvres de jeunesse de Van der Meulen, très peu nous sont parvenues, le château de Versailles conserve la première version tandis que musée du Louvre expose la vue de Vincennes qui provient de la même série.
Notre tableau, retrouvé en Angleterre, fût probablement commandité à l’atelier pour orner les résidences royales avant le prendre la route de l’émigration à la révolution.

Baptiste & Lenté

Tableaux XVIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Louis XIV devant le château de Versailles, Atelier d’A. F. van der Meulen, vers 1664 » présenté par Baptiste & Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.