EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue
Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue - Tableaux et dessins Style Napoléon III Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue - Antichità San Felice Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue - Napoléon III Antiquités - Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue
Réf : 109595
6 500 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Louis Dauvergne
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 114 cm X H. 147 cm
Tableaux et dessins Tableaux XIXe siècle - Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue XIXe siècle - Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue Napoléon III - Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue Antiquités - Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue
Antichità San Felice
Antichità San Felice

Sculpture Peinture Pendulerie


+39 3804 379 898
Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue

Louis Dauvergne (Rouy, 1828 - Nevers, 1899) est un peintre français.

Louis Dauvergne est né au château de Vesvres, fils de Claudine Bouzé et de François Dauvergne qui y travaillèrent, puis s'installa avec sa famille à Saint-Maurice. Il débutera ses études au séminaire de Corbigny, puis à Nevers et enfin à Paris. Pour des raisons de santé, il a l'occasion de passer deux ans en Italie, à Rome, puis en Algérie, voyage qui lui insuffle une passion pour la peinture, ébloui par la beauté des musées italiens. De retour dans son pays natal, où son père l'attend pour lui confier l'entreprise familiale, il apparaît déterminé à poursuivre une carrière de peintre et oblige son père, contre son gré, à payer ses études à Paris. Il entre dans l'atelier de Thomas Couture, où il a pour condisciple Puvis de Chavannes et où il rencontrera Edouard Manet.
Tout en habitant Paris (sa mère était domiciliée 14, rue de Birague, près de la place des Vosges), il venait ...

Lire la suite

... néanmoins souvent dans le Nivernais. En 1861, à la mort de son père, il y fait l'acquisition d'une maison à Saint-Saulge, dans laquelle il vient fréquemment.
Il reproduira de nombreuses vues du village et des environs dont l'étang de Bicherolle.
Héritier, il peint pour son plaisir et n'est connu que d’un petit nombre de proches et d'initiés.
Ses toiles représentent des paysages nivernais, mais également de nombreux nus féminins. Par son style il est proche de ceux de Puvis de Chavannes ou de Karl Daubigny.
Célibataire et sans descendant, Louis Dauvergne se rapproche de sa sœur en 1894 et achète une maison place de la République à Nevers, où il se fixa définitivement, exposant régulièrement dans cette ville, ainsi qu'au Salon de Paris.
Possédant une certaine fortune et d’un naturel enclin à la nonchalance, il ne produisit pas ce que l’on était en droit d’attendre de son talent. Certaines de ses toiles sont empreintes de cette poésie, de ce flou qui caractérisent les œuvres de Puvis de Chavannes, autre élève de Couture. En général, la facture de Dauvergne est large, vigoureuse ; ses femmes sont solidement construites et respirent la santé, les chairs sont traitées avec maestria, c’est une peinture saine et vivifiante.
Avec plus de persévérance, il serait facilement arrivé à occuper une plus grande place dans l’art, et aurait certainement fait école dans ce genre.
Il exposa pour la première fois au Salon en 1863 : la Cueillette des fraises dans les bois, qui appartint ensuite à sa sœur. Il vendit peu, la plus grande partie de son œuvre resta entre les mains de sa famille.
Il avait installé son atelier au no 4 de la place de la République à Nevers.

Il expose au Salon des Artistes français de 1863 à 1890.
Le tableau intitulé "Femme nue" est envoyé au Salon en 1864.

Le tableau bénéficie d’une belle lumière qui inonde le corps nu d’une jeune fille aux longs cheveux roux, assise au bord d’un étang, dos au spectateur. Elle se peigne les cheveux avec ses mains, peut-être qu'elle vient juste de sortir de l'eau. En arrière-plan des arbres feuillus et un étang.

Cadre posterieure. Réentoilé.

Mesures
Toile cm 147 x 114
Cadre cm 157 x 124

Antiquaire expert agrée inscrit au rôle numéro 195 du registre des experts en patrimoine culturel. Membres de la Fédération italienne des marchands d'art FIMA. Installé en Toscane du 1997.
Notre équipe s'occupe d'emballer soigneusement chaque objet en construisant des caisses en bois sur mesure. Le transport s'effectue via nos transporteurs accrédités.
En tant que nous sommes à Paris tous les mois nous offrons également la possibilité de livrer personnellement les marchandises les plus fragiles dans la ville.
Pour tous renseignement n'hésitez pas à nous appeler au 0039 380 43 79 898. Nous répondons tous les jours. On parle francais.

Conditions générales de livraison :

Antichità San Felice se charge d’organiser l’emballage, la livraison à domicile et toutes les formalités administratives liées à l’expédition.
Antichità San Felice travaille avec plusiers prestataires sélectionnés pour leur professionnalisme, afin d’assurer une livraison des objets d’art dans les meilleures conditions.

Pour l’emballage de la marchandise nous faisons intervenir des artisans qui s’occupaient de la construction de caisses en bois sur mesure.
Pour le transport selon le cas nous faisons intervenir le prestataire le plus adapté.

Toutes les expéditions de Antichità San Felice sont couvertes par un’assurance sur la valeur . Il est important de noter que le Client doit indiquer sur le bordereau d’expédition les réserves éventuelles à la reception de l’objet, afin de pouvoir mettre en jeu l’assurance.

Paiements acceptées:
virement bancaire
carte bancaire en ligne
paypal (+3,4% Europe +5% reste du monde)

Antichità San Felice

Tableaux XIXe siècle Napoléon III

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Louis Dauvergne (1828-1899) Femme nue » présenté par Antichità San Felice, antiquaire à Pistoia dans la catégorie Tableaux XIXe siècle Napoléon III, Tableaux et dessins.