EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Les noces de Tobie et Sara - Attribué à Jacopo Vignali (1592 - 1664)
Les noces de Tobie et Sara - Attribué à Jacopo Vignali (1592 - 1664) - Tableaux et dessins Style Les noces de Tobie et Sara - Attribué à Jacopo Vignali (1592 - 1664) - Art & Antiquities Investment
Réf : 71203
4 800 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Italie
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 33 cm X H. 40 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Les noces de Tobie et Sara - Attribué à Jacopo Vignali (1592 - 1664)
Art & Antiquities Investment
Art & Antiquities Investment

Tableaux anciens, dessins, sculptures, objets religieux


+33 (0)6 77 09 89 51
Les noces de Tobie et Sara - Attribué à Jacopo Vignali (1592 - 1664)

Huile sur toile. Ecole florentine du 17e siècle attribuée à Jacopo Vignali. L'œuvre présente des caractères florentins indubitables et des similitudes étroites avec le style du maître. Cette composition au caractère sacré présente de forts contrastes lumineux pour mieux éclairer les chairs. Et le fond est imprécis, presque vaporeux.
Au-delà de la solennité de la scène, la délicatesse du geste de Tobie et la douceur des visages illustrent un sentiment puissant.

Le cadre italien du 18ème siècle est en bois sculpté et doré à la « mecca ». Il est muni de son crochet d’origine en fer forgé.

Origine : collection privée italienne
Dimensions : 28 x 22 cm la vue – 40 x 33 cm avec le cadre

Histoire de Tobie et Sara : la vie de Tobie est relatée dans le livre deutérocanonique qui porte son nom. Lors d’un voyage, Tobie est mis sur le chemin de Sara par l’Archange Gabriel. Cette dernière est sept fois veuve. Ses époux successifs sont tous morts durant la nuit de noces. Malgré les avertissements de Ragouël, le père de Sara, Tobie demande sa main. Le soir, Ragouël et les siens creusent une tombe pour Tobie, convaincus qu’il subirait le même sort que les sept précédents maris. Mais la foi des jeunes époux a eu raison de ce mauvais sort et leur mariage est béni.

Jacopo Vignali (Pratovecchio 1592 – Florence 1664) est l’élève de Matteo Rosselli. Les premières notes biographiques le concernant remontent à 1614, année où il entre à la Compagnia di San Benedetto Bianco à Florence. En 1616, il rejoint l'Accademia del Disegno. Dans la première moitié des années 1620, Vignali se distingue de ses condisciples Giovanni da San Giovanni et Domenico Pugliani par son interprétation personnelle des solutions de coloration du Guerchin et des innovations post-caravagesques. Il fut le maître de Carlo Dolci.

Art & Antiquities Investment

Tableaux XVIIe siècle