EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Les douze mois de l’Année - Nicolas & Robert BONNART
Les douze mois de l’Année - Nicolas & Robert BONNART - Gravures et livres anciens Style
Réf : 97212
4 900 €
Époque :
XVIIe siècle
Signature :
BONNART, Nicolas & Robert
Provenance :
France
Materiaux :
Estampes rehaussées
Dimensions :
L. 31.7 cm X l. 20.7 cm
Pingel Rare Books
Pingel Rare Books

Livres, carte géographiques, tableaux et dessins


+33 (0) 6 50 93 85 83
Les douze mois de l’Année - Nicolas & Robert BONNART

Suite de douze estampes rehaussées à la main en couleurs et à l’or. Tirage encadré sous verre et habillé d’un passe-partout bleu avec encadrement doré 31,7 x 20,7 cm (mesure prise au passe-partout) 41,7 x 30,4 cm (cadre)

Entre les filets d’encadrement, en b. a? g. : R. B. del. À Paris Chez n. Bonnart rue? S.t Iaques a? l’aigle. Présence sur certains mois de l’inscription : auec priuil. La lettre est complétée par un quatrain, en marge. Présence d’une numérotation manuscrite en bas à droite. Celle-ci laisse supposer que cette suite faisait sans doute partie d’un recueil au XVIIème ou XVIIIème siècle.

La fratrie des Bonnart est une dynastie importante dans le marché de l’art parisien du XVIIème et XVIIIème siècle. Installée dans la rue Saint-Jacques aux enseignes du Coq et de l’Aigle, elle joue un rôle déterminant dans l’émergence et le succès de la gravure de mode. Cette série de douze estampes représentant les ...

Lire la suite

... différents mois de l’année est caractéristique de cette production qui connut une grande popularité et une vaste postérité. Imprimé d’après les dessins de Robert Bonnart, cet ensemble est édité par son frère, Nicolas, et a par ailleurs été finement rehaussé à la main en couleurs. Cette suite représente les douze mois de l’année pour lesquels l’artiste a réalisé des figures allégoriques accompagnées du signe zodiacal correspondant. Des moissons en passant par les vendanges, Robert Bonnart a créé une série restituant l’écoulement d’une année avec les grands moments et les activités emblématiques qui rythment celle-ci. D’une vaste portée symbolique, ces compositions imprimées et enrichies d’un quatrain constituent un témoignage précieux sur la perception du temps ainsi que sur la vie des hommes et des femmes du Grand Siècle. Dans ces douze représentations des mois, les frères Bonnart font preuve d’un certain talent dans les variations qu’ils opèrent. Ils profitent également de cette thématique pour habiller leurs figures allégoriques à la dernière mode de l’époque. Ce goût pour la parure, les étoffes et les ornements est typique de l’image de mode dont les Bonnart sont indissociables puisque cette production prit même leur nom au XIXème siècle. Cette préciosité est d’ailleurs renforcée dans cette série des douze mois de l’année par une mise en couleurs simple mais finement ouvragée.

Bibliographie : Roger-Armand Weigert, Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIème siècle. Tome premier, Alix (Jean)-Boudeau (Jean), Paris, Bibliothèque nationale de France, 1939, 556 p. Marianne Grivel, Le commerce de l’estampe à Paris au XVIIe siècle, Genève, Droz, 1986, 448 p. Pierre Casselle (dirs.), Marianne Grivel (dirs.), Corinne Le Bitouzé (dirs.) et Maxime Préaud (dirs.), Dictionnaire des éditeurs d’estampes à Paris sous l’Ancien Régime, Paris, Promodis, 1987, 334 p. Pascale Cugy, « La fabrique du corps désirable : la gravure de mode sous. Louis XIV », dans Histoire de l’art, n° 66, 2011, p. 83-93. Pascale Cugy, « Robert Bonnart. Dessins préparatoires à des gravures de mode du grand Siècle », dans Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 38, 2011, p. 75-84. Pascale Cugy, La dynastie Bonnart et les bonnarts. E?tude d’une famille d’artistes et producteurs de « modes », thèse de doctorat sous la direction de Marianne Grivel, Paris, université Paris-Sorbonne, 2013, 3 vol.

Pascale Cugy, « Variations européennes autour des gravures de mode parisiennes. Commerce, copies et adaptations d’habits sous le règne du Roi-Soleil », dans Studiolo, n° 13, 2016, p. 167-183. Pascale Cugy, La dynastie Bonnart : peintres, graveurs et marchands de modes à Paris sous l’Ancien Régime, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017, 398 p.

Pingel Rare Books

XIXe siècle
Carte manuscrite du Nil
Carte manuscrite du Nil

28 500 €

Gravures et livres anciens