EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099
Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099 - Tableaux et dessins Style Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099 - Galerie de Souzy Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099 -
Réf : 84165
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922)
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 106 cm X H. 76 cm
Tableaux et dessins Tableaux XIXe siècle - Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099 XIXe siècle - Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099  - Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099
Galerie de Souzy
Galerie de Souzy

Tableaux Sculptures XIX-XXe s


+33 (0)6 09 67 05 37
+33 (0)6 09 76 24 85
Pierre-Auguste BRUNET-HOUARD (1829-1922) - Le Siège de Jérusalem, 15 Juillet 1099

Cet important tableau historique représente l’armée des Croisés donnant le dernier assaut avant la prise de la ville fortifiée alors défendue par les Fatimides qui venaient de la reprendre aux Turcs Seldjoukide. Partis des rives de la Méditerranée en 1095, les Croisés (la Première Croisade fut initiée par le Pape Urbain II dans le but de libérer Jérusalem), prirent Antioche le 3 Juin 1098, puis, restés sur place, s’emparèrent au prix de féroces combats de la Ville Sainte abritant le Saint Sépulcre. Le Siège débuta le 7 Juin 1099 et prit fin le 15 Juillet.

Sur l’oeuvre présentée, on reconnait à ses armoiries le Comte Robert II de Flandre (1065-1111), dit plus tard “Robert de Jerusalem”, principal artisan de la victoire. Il se couvrit de gloire et entra parmi les premiers dans la forteresse. A sa droite, également reconnaissable à ses armoiries, le chevalier de La Porte aux Loups, seigneur de Lusignac, accompagné de son écuyer. Les combats firent ...

Lire la suite

... près de 10 000 morts du coté Croisés tandis que plus de 70 000 musulmans périrent.

Galerie de Souzy

Tableaux XIXe siècle