EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Le salon de musique – Atelier de Dirck Hals (1591 – 1656)
Le salon de musique – Atelier de Dirck Hals (1591 – 1656) - Tableaux et dessins Style Le salon de musique – Atelier de Dirck Hals (1591 – 1656) - Art & Antiquities Investment
Réf : 75109
7 400 €
Époque :
XVIIe siècle
Materiaux :
Huile sur panneau de chêne
Dimensions :
l. 65 cm X H. 45 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Le salon de musique – Atelier de Dirck Hals (1591 – 1656)
Art & Antiquities Investment
Art & Antiquities Investment

Tableaux anciens, dessins, sculptures, objets religieux


+33 (0)6 77 09 89 51
Le salon de musique – Atelier de Dirck Hals (1591 – 1656)

Huile sur panneau de bois. Ecole hollandaise du 17e siècle.

Dans un intérieur cossu - un salon de musique - un violoniste vêtu de noir est au cœur de toutes les attentions. La joie dans les regards empreints d’admiration et la palette de l’artiste donnent à voir, grâce à une atmosphère diaprée, la légèreté de cet instant musical.
La richesse des costumes et des étoffes est prétexte à une symphonie de couleurs, variation de rouges, de roses, d’orangé, ou encore surprenant camaïeu de verts associé au jaune.

Accrochés au mur, de part et d’autre d’une grande peinture de paysage, deux portraits de membres de la famille d’Orange-Nassau, gouverneurs (ou stathouders) de Hollande. Aussi, le damier de carrelage au sol est comme un témoin de la collaboration de Dirck Hals avec le peintre d’architecture Dirck Van Delen (1604-1671).
Les couleurs éclatent subtilement, Les tons sont vifs, fort tranchants, et se distinguent ainsi du fond d’un gris délicat. La touche est lisse, précise. Le souci de Dirck Hals n’est pas de montrer la beauté des dames mais bien de nous emporter lors de ce concert intime, vers la grâce de l’instant.

L’œuvre est élégamment soulignée par un étroit cadre à casseta en bois noirci de style.
Dimensions : 33,5 x 54 cm la vue – 45 x 65 cm avec le cadre

Dirck Hals (Haarlem 1591 – Id. 1656) appartient à une famille de peintres néerlandais. Il étudie avec son frère Frans (Huit années les séparent) et peut-être avec Willem Pietersz Buytewech (1591-92/1624). S’il est, dans ses premiers croquis, redevable à son frère pour ses coloris et sa technique, il s'inscrit ensuite dans la tradition de W.P. Buytewech, d’Essaias Van de Velde et de David Vinckboons.
Peintre d’intérieur, de conversations, de société, il se range parmi les artistes du Siècle d’Or de cette Hollande dans laquelle la peinture de genre prend naissance. Le tableau représente désormais des événements familiers, des causeries élégantes, des concerts et l’on passe ainsi, au fil des œuvres, du salon galant aux rixes de taverne.
Artiste reconnu notamment dans les années 1620-1630, Dirck Hals n’échappe pas, dans ses derniers tableaux, aux idées répétitives et sa production s’avère alors inégale.

Art & Antiquities Investment

Tableaux XVIIe siècle