EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
La tentation de saint Antoine ermite - Ecole Flamande du XVIIe siècle
La tentation de saint Antoine ermite - Ecole Flamande du XVIIe siècle - Tableaux et dessins Style La tentation de saint Antoine ermite - Ecole Flamande du XVIIe siècle - Galerie FC Paris
Réf : 73570
6 900 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Flandres
Materiaux :
Huile sur panneau de chêne
Dimensions :
l. 65 cm X H. 54 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - La tentation de saint Antoine ermite - Ecole Flamande du XVIIe siècle XVIIe siècle - La tentation de saint Antoine ermite - Ecole Flamande du XVIIe siècle
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
La tentation de saint Antoine ermite - Ecole Flamande du XVIIe siècle

Rare sujet pour cette huile sur panneau de chêne d’époque fin XVIIe siècle, œuvre de l’atelier du célèbre peintre anversois : David II Téniers (Anvers 1610 – Bruxelles 1690). Fils et élève de David I, influencé par Rubens, il fut célèbre comme peintre de genre, mais se consacra aussi au portrait, au paysage et à la peinture d’histoire et religieuse : « Il tenait son génie de la nature, son goût de son père, et sa perfection de Rubens. » Plusieurs milliers d’œuvres peuvent lui être attribuées, et sa virtuosité était immense. De nombreuses tapisseries, tant flamandes que françaises, de grandes séries de gravures divulguèrent ses œuvres et propagèrent son influence jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Saint Antoine est représenté en prière dans sa grotte, où il a passé les 35 premières années de son existence d’ermite. Il est entouré de créatures monstrueuses, l’une joue de la flute avec son nez. La femme qui semble tirer sa barbe est sans doute le diable en personne, que l’on reconnaît à ses cornes. Mais Antoine résiste à tout et ne se laisse pas abuser par les visions tentatrices qui se multiplient.
Sur la droite au loin une église est la proie des flammes.

Remarquez qu'un détail revient souvent dans certaines œuvres de Teniers : un livre ouvert, et plusieurs livres fermés. Souvent, le livre ouvert est partiellement masqué par un (voire deux) livres fermés.
Dans l'iconographie religieuse traditionnelle, le livre ouvert représente l'enseignement exotérique (l'officiel, celui qu'on proclame ouvertement), tandis que le livre fermé symbolise l'enseignement ésotérique (réservé aux initiés, fermé au public non averti). Par ce détail répété de peinture en peinture, il semblerait que le peintre envoie un message.

Cadre d’époque XVIIe, en bois sculpté et doré, modèle à la Berain.

Dimensions totales : 54 x 65 cm


Bel état.

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle