EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
La Bataille de Bitonto - Giovanni Luigi Rocco (Actif 1701- 1759)
La Bataille de Bitonto - Giovanni Luigi Rocco (Actif 1701- 1759) - Tableaux et dessins Style
Réf : 86677
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Giovanni Luigi Rocco (Actif 1701- 1759)
Provenance :
Italie
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 128 cm X H. 74.5 cm
F. Baulme Fine Arts
F. Baulme Fine Arts

Peintures et dessins anciens


+33 (0)6 19 94 92 78
La Bataille de Bitonto - Giovanni Luigi Rocco (Actif 1701- 1759)

Giovanni Luigi Rocco (Actif 1701- 1759)
La bataille de Bitonto
Ca. 1738-1740
Paire d’huiles sur toile
74,5 x 128 cm
Inscription, en bas à gauche sur l’une des toiles ‘Battaglia de Spagnoli e Alemanni a Bitonto’

Giovanni Luigi Rocco, actif dans la première moitié du XVIIIe siècle, est un peintre rare dont plusieurs éléments de la biographie restent à préciser. L’apparition relativement récente de certaines de ses œuvres sur le marché a néanmoins permis de le désigner comme l’un des principaux peintres de batailles à Naples au début du XVIIIe siècle. Dans ses compositions les plus ambitieuses, Rocco exploite des événements historiques, c’est le cas dans les œuvres ici présentées.
Dans le cadre de la guerre de Succession de Pologne, le roi Philippe V d’Espagne s’allia à la France afin de reprendre possession du Sud de l'Italie qu’il voulait confier à son fils Charles de Bourbon et cela au détriment des Autrichiens. Le corps ...

Lire la suite

... expéditionnaire espagnol envoyé en Italie à cet effet, commandé par le José Carillo de Albornoz, duc de Montemar (1671-1747) fut le grand vainqueur de cet affrontement. Dans la paire de toiles que nous présentons Rocco immortalise l’un des épisodes déterminants de la campagne de conquête menée par les Bourbons pour reconquérir le royaume des Deux Siciles entre 1734 et 1735 : la bataille de Bitonto, près de Bari, dans les Pouilles, le 25 mai 1734, pendant laquelle s’affrontèrent les troupes espagnoles guidées par Montemar et les troupes autrichiennes. Il s’agit de la bataille décisive pour l’annexion du règne de Naples sous la domination de Charles de Bourbon. La victoire fut d’autant plus importante pour les Espagnols et pour Montemar car elle fut conduite sans la participation des alliés français. En remerciement des services rendus lors de cette bataille, Philippe V éleva le comté de Montemar au rang de duché, lui adjoignant la dignité de Grand d'Espagne, et le nouveau roi de Naples et de Sicile, don Carlo, le créa duc de Bitonto.
La première toile met en scène le début de la célèbre bataille de Bitonto. Rocco y dépeint les rangs espagnols bien rangés, la fougue de la bataille est annoncée par des nuages de poussière dispersés. Au centre de la composition, Montemar, le bâton de commandement à la main, guide les troupes sur son cheval cabré tandis que la ville de Bitonto est déployée à l’arrière-plan. La seconde toile représente un autre moment de la même bataille, la ville de Bitonto, représentée depuis un autre point de vue demeure reconnaissable. Dans cette toile l’artiste a dispersé sur la toile les chiffres de 1 a 12, il s’agit là de références à un ouvrage décrivant le siège.
Le Museo del Ejercito de Tolède possède une autre version de la première toile. Malgré des variations importantes, les éléments principaux de notre composition peuvent y être identifiés. La présence de repentirs dans notre toile, notamment autour de la colline, montre bien qu’il s’agit d’une œuvre originale.
La découverte de cette paire de toiles constitue un ajout important au catalogue de ce peintre de batailles. Non seulement elles fournissent d’importants renseignements sur le style de cet excellent peintre, mais elles constituent également de très importants documents historiques.

F. Baulme Fine Arts

Tableaux XVIIIe siècle