EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Justus van Egmont (1601-1674) - Allégorie de la Charité
Justus van Egmont (1601-1674) - Allégorie de la Charité - Tableaux et dessins Style Louis XIII Justus van Egmont (1601-1674) - Allégorie de la Charité - Galerie de Frise
Réf : 81175
19 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Signature :
Juste d'Egmont ou Justus van Egmont
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
L. 36.5 cm X l. 27.5 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Justus van Egmont (1601-1674) - Allégorie de la Charité
Galerie de Frise
Galerie de Frise

Peinture de portraits anciens


+33 (0)6 77 36 95 10
Justus van Egmont (1601-1674) - Allégorie de la Charité

Juste d’EGMONT
(Leyde 1601 - Anvers 1674)
Allégorie de la Charité
Huile sur panneau en grisaille, H. 36,5 cm ; L. 27,5 cm.
Au dos le cachet MB du panneleur anversois Melchior de Bout.

Juste d’Egmont ou Justus van Egmont naît à Leyde et reçoit une première formation
dans l’atelier paternel à la Haye. Après la mort de son père, il s’installe avec sa mère à Anvers
où il devient l’élève de Gaspard van den Hoecke. En 1618, il part pour l’Italie où il rencontre
Rubens. À son retour en 1620, il intègre l’atelier du grand anversois et devient son principal
assistant : il exécute une Cène pour la cathédrale de Malines à la demande de Rubens. En
1625, il assiste à l’installation du cycle de la vie de Marie de Médicis au palais du
Luxembourg. Egmont s’installe à Paris en 1628 où il participe à la peinture de décorations
comme assistant de Simon Vouet et réalise des cartons pour des tapisseries. Il reçoit de
nombreuses commandes des ...

Lire la suite

... princes de Condé et des Orléans. En 1648, Juste d'Egmont est
l’un des membres fondateurs de l’Académie royale de peinture et de sculpture mais, après la
Fronde, il rentre en Flandres où il meurt en 1674.
Notre panneau s'inscrit dans une partie de l'oeuvre de Juste d'Egmont récemment
redécouverte. Anciennement attribuées à Jean de Saint-Igny, les différentes grisailles connues
étaient destinées à être gravées. Jeremias Falck, graveur polonais, a réalisé plusieurs estampes
d'après les oeuvres de Juste d'Egmont, notamment des allégories des saisons ou des éléments.
Nous retrouvons les mêmes caractéristiques de l’artiste tels que ces doigts graciles,
courbes et sans phalanges ou le visage arrondi au menton très fin dans le panneau représentant
l'Oraison, conservé au musée des Beaux-Arts de Rouen.

Conditions générales de livraison :

Retrait en galerie.
Livraisons régulières à Paris.
Livraisons possible par nos soins aux frais de l'acheteur (frais à déterminer en fonction de l'encombrement et du lieu).

Galerie de Frise

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Justus van Egmont (1601-1674) - Allégorie de la Charité » présenté par Galerie de Frise, antiquaire à Saint Julien de Crempse dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.