EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale
Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale - Tableaux et dessins Style Louis XV Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale - Galerie PhC Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale - Louis XV Antiquités - Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale
Réf : 54673
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Collection particulière
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 111 cm X l. 94 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale XVIIIe siècle - Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale Louis XV - Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale Antiquités - Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale

Scène pastorale et champêtre dans la campagne romaine

toile (d’origine) de 91cm par 73 cm

Très bel encadrement d’époque régence de 111 cm par 94 cm
Belle dorure.

Notre tableau représente une scène pastorale et champêtre dans la campagne romaine. Nos deux personnages, le pâtre et la cavalière, semblent discuter d’ une direction à prendre sans apparemment être d’accord sur le sujet !

La composition est riche et équilibrée. La profondeur est mise en valeur par le choix de l’artiste qui nous propose trois plans chromatiques à la manière des maîtres flamands du 17è ( Joos de Mompert…) Au premier plan, où se trouvent les personnages, le marron puis le vert qui domine le second (la pyramide) et enfin le bleu pour le plan le plus éloigné (les montagnes).

Jean-Baptiste Lallemand

Né d’un père tailleur d’habits, il employait tous ses loisirs à manier le crayon ou le pinceau au grand désespoir de son paternel.

Au bout de quelque temps, alors qu’il travaillait à Paris comme garçon tailleur, il rencontra par hasard une personne qui désirait avoir quatre tableaux pour décorer sa maison de campagne. L’affaire fût entendu et les quatre saisons choisies pour sujet. Généreusement payé, ce coup d’essai du jeune peintre fut pour lui le présage de plus grands succès, et il eut bientôt acquis assez de réputation pour que les connaisseurs voulussent avoir de ses ouvrages.

Après un séjour en Angleterre, où il fit de bonnes affaires, il revint en France à Dijon, au sein de sa famille, puis partit pour Rome en 1747 où il réalisa différentes œuvres pour le Vatican. Plusieurs cardinaux, pleins d’estime pour ses talents, l’employèrent également. Il revint néanmoins en France et s’installa à Paris, où il fut reçu membre de l’Académie de Saint-Luc en 1751. (Il prend part aux expositions de l'Académie en 1751 et 1764). Il expose à l'exposition du Colisée en 1776, à celle de la jeunesse, la place Dauphine en 1783 et au salon de la correspondance en 1786.

Ses deux œuvres qu’il fit pour sa réception à l’académie furent accueillis avec une satisfaction unanime. Les moines de Saint-Martin près Autun lui demandèrent six grands tableaux pour décorer leur réfectoire. Ces morceaux, dignes du plus grand éloge, sont devenus, depuis la Révolution, la propriété de particuliers.

Lallemand peignait tous les genres, mais il excellait surtout dans les paysages et dans les marines. Peintre paysagiste fécond, il a parfois réalisé quelques scènes de genre.

Le musée des beaux-arts de Dijon possède de nombreuses œuvres dont un dessin et un tableau représentant le château de Montmusard.

Aujourd’hui, de nombreux musées exposent ses œuvres. Paris : le Louvre et Carnavalet. Autun, Bordeaux, Dijon, Le Mans, Reims, Ypres. En Russie le musée de l'Ermitage…

Galerie PhC

Tableaux XVIIIe siècle Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) attribué à - Scène pastorale » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XV, Tableaux et dessins.