EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Jan Meyer (1927) - Composition 1966
Jan Meyer (1927) - Composition 1966 - Tableaux et dessins Style
Réf : 80080
1 800 €
Époque :
XXe siècle
Signature :
En bas a gauche
Provenance :
Pays bas
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 46.5 cm X H. 55.5 cm
Tableaux et dessins Tableaux du XXe siècle - Jan Meyer (1927) - Composition 1966
Benjamin Sebban Gallery
Benjamin Sebban Gallery

Peintures et Dessins des XIXe - XXe siècles


+33 (0) 787 400 500
+32 (0) 498 425 997
Jan Meyer (1927) - Composition 1966

Jan Meyer (1927) composition 1966
Huile sur toile
55.5 x 46.5 cm


Jan Meyer, dont le nom est uniformément orthographié Jan Meijer, est un artiste peintre, lithographe et graveur au carborundum (technique qu'il enseigna dans des universités des États-Unis) néerlandais né le 6 décembre 1927 à Assen. Appartenant au courant de l'abstraction lyrique, il vécut à partir de 1960 à Dieudonné (Oise) où il est mort le 21 mars 1995.

Après avoir été interné au camp de Westerbock, au nord de la Hollande, Jan Meyer reçoit sa première formation en travaillant auprès de l'artiste typographe Hendrik Werkman (en) qui est l'imprimeur du groupe d'artistes De Ploeg (en) et qui sera arrêté et sommairement abattu par la Gestapo à quelques jours de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

C'est après la guerre que Jan Meyer se lie d'amitié avec le poète Evert Rinsema (nl), qui fut proche du mouvement De Stijl et ami de Theo van Doesburg, à qui il doit des révélations ...

Lire la suite

... passionnées qui vont du minimalisme de Piet Mondrian à l'expressionnisme d'Ernst Ludwig Kirchner, mais aussi son introduction dans le mouvement Dada. Il fréquente un temps les cours de l'Académie royale des beaux-arts d'Amsterdam tout en paticipant à partir de 1947 aux expositions du groupe De Ploeg auquel il demeure attaché, connaissant sa première exposition personnelle en 1982.

La décennie 1950 est celle de ses premiers voyages en France, en Espagne, au Portugal, au Maroc, et à sutout partir de 1953 en Italie où il côtoie Lucio Fontana, Yves Klein, Antonio Saura, Karel Appel et Corneille et où il expose à partir de 1959. C'est à l'instar de Raoul Ubac et Pierre Dmitrienko, qui deviendront ses amis, qu'il s'installe en 1960 à Dieudonné où, « dans son atelier à flanc de coteau, il débride les tubes de peinture à grands coups de couteaux, écrasant sur la toile les pâtes homogènes superposées » en même temps qu'il se fait collectionneur d'art premier.

En 1976 et 1977, Jan Meyer enseigne la technique de la gravure au carborundum à l'université Fairleigh-Dickinson de Madison (New Jersey) et à l'université Harvard de Cambridge (Massachusetts). Dans cette même période, il séjourne à la Jamaïque, à Haïti et à la Martinique, au Canada où il approche l'art inuit, à New York où il fréquente les peintres de l'école contemporaine new-yorkaise.

Benjamin Sebban Gallery

Tableaux du XXe siècle