EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
J-L. FAESCH (v. 1738-1778), l'acteur La Ruette sur scène, miniature c. 1763
J-L. FAESCH (v. 1738-1778), l'acteur La Ruette sur scène, miniature c. 1763 - Tableaux et dessins Style Louis XVI
Réf : 59322
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Coll. anglaise
Materiaux :
Velin, gouache
Dimensions :
l. 7.4 cm X H. 8.9 cm
Tableaux et dessins Miniatures - J-L. FAESCH (v. 1738-1778), l'acteur La Ruette sur scène, miniature c. 1763
Lemoine Bouchard Fine Arts
Lemoine Bouchard Fine Arts

Miniatures, portraits, souvenirs historiques, objets rares


+33 (0)1 53 34 05 33
+33 (0)6 61 72 27 34
J-L. FAESCH (v. 1738-1778), l'acteur La Ruette sur scène, miniature c. 1763

Portrait en miniature à la gouache sur vélin
A vue 8,9 x 7,4 cm
Vers 1763
Sous passe-partout non acide, empaquetage sous verre qualité musée,
18 x 16,5 cm
Provenance : coll. anglaise.
Œuvre en rapport : un autre exemplaire au musée de la Comédie française
Bibl. : Joël Hutwohl, (préface de Christian Lacroix), Comédiens et costumes des Lumières, miniatures de Fesch et Whirsker, Collections de la Comédie française, Harmonia Mundi, 2011, n° 63 repr.
- gravure d’après Faesch titrée Mr. Laurette Coméd. Ital. Colas dans les deux Chasseurs, publiée à Londres en 1772 par Robert Sayer.

L’acteur Jean-Louis La Ruette ( ?-1792) jouait le rôle du paysan Colas dans Les Deux chasseurs et la Laitière comédie en un acte mêlée d’ariettes d’Anseaume, 1763, représentée pour la première fois par les comédiens ordinaires du roi le 21 juillet 1763. Il était sur scène en compagnie de sa femme Mme La Ruette qui jouait Perrette et de M. Caillot.
Selon l’étude de J. Hutwohl, une gravure d’après Faesch reproduite dans Les Métamorphoses de Melpomène et de Thalie nous apprend que la réplique qui pourrait correspondre à ce portrait saisi sur le vif est celle de la scène 2 : « Je suis gelé et morfondu/ J’ai le corps brisé, les os rompus »

Johann Ludwig Werhard Fesch ( Jean-Louis Faesch) (Bâle, vers 1738 - Paris, 20 mai 1778), peintre en miniature et dessinateur d’origine suisse vécut à Paris où il francisa ses prénoms en Jean-Louis ; il travailla comme dessinateur de théâtre et eut tous les acteurs de renom dans sa clientèle. Il fit aussi un séjour à Londres en 1768 auprès de David Garrick pour peindre les comédiens de son théâtre de Drury Lane.
Ses portraits d’acteurs ont tous été pris sur le vif. Ses oeuvres sont une source inestimable pour l’étude des costumes de scène de la fin du règne de Louis XV; elles sont aussi fort rares en-dehors du musée de la Comédie française et de la Bibliothèque nationale

Conditions générales de livraison :

Collissimo avec assurance pour la France
Nous consulter pour une expédition à l'étranger

Lemoine Bouchard Fine Arts

Miniatures Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « AUGUSTIN-DUBOURG, Sophie de Louvois, miniature probablement Salon de 1800 » présenté par Lemoine Bouchard Fine Arts, antiquaire à Paris dans la catégorie Miniatures Louis XVI, Tableaux et dessins.