EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Important cartel Transition « Modèle royal »
Important cartel Transition « Modèle royal » - Horlogerie Style Transition Important cartel Transition « Modèle royal » - La Pendulerie Important cartel Transition « Modèle royal » - Transition
Réf : 81888
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Arnoux, Osmond
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze doré
Dimensions :
l. 46 cm X H. 86 cm X P. 14.5 cm
Horlogerie Cartel - Important cartel Transition « Modèle royal » XVIIIe siècle - Important cartel Transition « Modèle royal »
La Pendulerie
La Pendulerie

Pendules et objets d'art d'exception XVIIe-XIXe siècle


+33 (0)1 45 61 44 55
Important cartel Transition « Modèle royal »

Jean-François Arnoux, reçu maître horloger en 1742
La caisse attribuée à Robert Osmond

Important cartel d’applique dit « cartel à ruban du grand modèle » en bronze ciselé ou doré à l’or mat et à l’or bruni
« Modèle royal »

Paris, époque Transition Louis XV-Louis XVI, vers 1770.
Hauteur 86cm ; largeur 46cm ; profondeur 14,5cm.

Le cadran circulaire émaillé, signé « Arnoux à Paris », indique les heures et les minutes par tranches de cinq en chiffres arabes par deux aiguilles repercées en cuivre doré ; il est inscrit dans une caisse néoclassique entièrement réalisée en bronze très finement ciselé ou doré à l’or mat et à l’or bruni. La lunette est soulignée de réserves de canaux et de larges feuilles de refend ou palmes ; l’amortissement est formé d’une urne « à l’antique », décorée de canaux ou de rosaces et terminée par une flamme, dans les anses de laquelle passe un long ruban qui retombe sur les côtés et qui ...

Lire la suite

... surmonte un masque féminin. La partie inférieure, centrée d’une vitre laissant voir le mouvement du balancier, présente un décor figurant une guirlande tombante de feuilles et graines de laurier ; enfin, le cul-de-lampe, rythmé de grecques et de rosaces, est formé d’une graine émergeant d’un bouquet de feuillages.

Le dessin original de ce spectaculaire cartel est reproduit dans un Livre de desseins qui appartient aux collections de l’Institut d’Histoire de l’Art à Paris (illustré dans H. Ottomeyer et P. Pröschel, Vergoldete Bronzen, Band I, Munich, 1986, p.184, fig.3.8.8). Le modèle, d’une composition élégante et parfaitement équilibrée, fut créé par le bronzier Robert Osmond vers 1770 et connut un immense succès auprès des amateurs parisiens dans la seconde moitié du XVIIIe siècle ; il fut surtout particulièrement apprécié par les membres de la famille royale. En effet, un premier exemplaire fut livré par l’horloger Lépine en 1767 pour la chambre de Madame Victoire de France au Château de Versailles, tandis qu’un second fut commandé quelques années plus tard pour les appartements du Dauphin, futur Louis XVI, au Château de Versailles ; certainement l’exemplaire qui appartient aux collections du Mobilier national à Paris (voir le catalogue de l’exposition Le château de Versailles raconte le Mobilier national, quatre siècles de création, Paris, 2010-2011, p.106-107). Enfin, citons quelques rares autres modèles identiques répertoriés : notamment un premier qui est exposé au Musée Nissim de Camondo à Paris (paru dans « L’ANCAHA au Musée Nissim de Camondo », in ANCAHA, hiver 1999, n°86, p.38) et un second qui appartient aux collections du Musée national de Stockholm (illustré dans Tardy, La pendule française, 2ème partie : Du Louis XVI à nos jours, Paris, 1975, p.309).

Robert Osmond (1711-1789)
Figure parmi les plus importants bronziers parisiens du dernier tiers du XVIIIe siècle. Reçu "maître-fondeur en terre et sable" en 1746 et nommé juré de la corporation des fondeurs en 1756, il connut une grande notoriété tout au long de sa carrière. Influencé par l’œuvre de son confrère bronzier Caffieri, Osmond fut l'un des précurseurs du renouveau des arts décoratifs français à partir du milieu des années 1760. Ses réalisations, particulièrement appréciées par les grands collectionneurs de l’époque, lui permirent de développer rapidement son atelier. Assisté par son neveu Jean-Baptiste Osmond, reçu maître-fondeur en 1764 et qui lui succédera à sa mort en 1789, Osmond comptait parmi ses clients toute l'élite avant-gardiste de son temps.

La Pendulerie

Cartel Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Important cartel Transition « Modèle royal » » présenté par La Pendulerie, antiquaire à Paris dans la catégorie Cartel Transition, Horlogerie.