EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880.
Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880. - Tableaux et dessins Style Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880. - Galerie PhC Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880. - Antiquités - Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880.
Réf : 75929
12 800 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Henri Joseph Harpignies (1818-1916)
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 100 cm X l. 80 cm
Tableaux et dessins Tableaux XIXe siècle - Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880. XIXe siècle - Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880.  - Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880. Antiquités - Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880.
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Henri Joseph Harpignies (1819-1916) - Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880.

Henri Joseph Harpignies (1819-1916)-Paysage de la campagne bourguignonne vers 1880.

Toile rentoilée de 83 cm par 62 cm.
Superbe cadre en bois sculpté de 100 cm par 80 cm.

Estimé par Christies Londres entre 15000 et 20000€

Henri Joseph Harpignies (1819-1916)

Un des Maîtres paysagistes français au XIXè.
« Le Michel Ange du sous-bois » comme aimait l’appeler Anatole France.
Henri Joseph Harpignies sut dépeindre sans ne jamais tomber dans la facilité, les forêts, les villes, les rivières, la mer avec poésie et une grande force d’expression.
IL fut connu et reconnu de son vivant, décoré à maintes reprises par ses paires et par son pays. Aujourd’hui il est exposé aux amateurs de paysages dans de très nombreux musées à travers le monde.
Harpignies est né en 1819 à Valenciennes, il fut tout d’abord voyageur de commerce mais son goût pour la peinture le décida à se consacrer à l’Art dès l’âge de vingt-sept ans. I l prit des leçons avec le peintre de paysage Achard avec qui il fait le tour de France en 1838 tout en exécutant peintures et aquarelles sur nature.
Après un voyage d’étude en Italie, il débute au salon de 1853 avec une vue de Capri. Il a consciemment étudié les paysagistes de 1830 et surtout Corot dont il s’inspira très largement. Il fait un second voyage en Italie de 1863 à 1865 pendant lequel il peint de nombreuses oeuvres.
Contrairement à bien des paysagistes il ne se complait pas dans la facilité en peignant les mêmes sites. On a le plaisir d’admirer à la fois ses paysages de forêt mais également des villes, des rivières, la mer…On s’accorde à reconnaître qu’il traduisait avec particulièrement de bonheur les sous-bois.
Il peint sans arrière-pensée philosophique ou métaphysique, il peint ce qu’il voit sans oublier d’y mettre une touche de poésie. Parfois il prend des notes pour exécuter des œuvres en atelier.
Son art, dense et précis, sait exprimer les caractères des lieux où il plante son chevalet, qu’il s’agisse de la campagne romaine, des vallées de la Nièvre, de la côte méditerranéenne ou de la Bourgogne où il réside à parte de 1878.

Galerie PhC

Tableaux XIXe siècle