EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971)
Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971) - Verrerie, Cristallerie Style Art Déco Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971) - Art Revival Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971) - Art Déco Antiquités - Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971)
Réf : 100824
15 800 €
Époque :
XXe siècle
Signature :
François Décorchemont (1880-1971)
Provenance :
France
Materiaux :
Pâte de verre
Dimensions :
H. 12 cm | Ø 25.5 cm
Verrerie, Cristallerie  - Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971) XXe siècle - Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971) Art Déco - Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971) Antiquités - Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971)
Art Revival
Art Revival

Peinture - Sculpture - Objets d'art décoratifs


0456241543
Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont (1880-1971)

Grande coupe raisins et triangles par François Décorchemont, modèle 124, modèle créée en 1920 et diffusé jusqu'en 1921, 5 exemplaires.

Fils du sculpteur Emile Décorchemont qui fut collaborateur de Léon Gérôme, François Décorchemont intègre l'Ecole des Arts Décoratifs de Paris en 1895 où il rencontre Georges Bastard qui devient un proche ami.
En 1903, il expose ses premières pâtes de verres fines au Salon des Artistes Français qui sont remarquées. En 1907, il entre en relation avec Georges Rouard qui sera son principal diffuseur.
En 1912, il met au point ses premiers vases en verre épais et arrête peu après la production de pâtes de verres fines. Il rejoint le Groupe des artisans français contemporains avec Lalique, Delaherche, Bastard et encore Dunand chez Georges Rouard qui organisent des expositions annuelles de ces artistes entre 1919 et 1935.
1920 est l'année où son art prend une orientation nouvelle ; les motifs se stylisent et la décennie verra ...

Lire la suite

... la consécration de l'artiste. Notons qu'en 1921, ses ventes dépassent celles de Lalique chez Rouard.
Au cours des années 30, l'artiste s'intéresse au vitrail, passion qu'il suivra jusqu'à la fin de sa vie, avec les commandes de nombreuses églises de sa Normandie natale.

La coupe que nous présentons incarne le tournant dans la carrière de l'artiste, où nous voyons les premières combinaisons graphiques de modules géométriques associés à des motifs naturalistes stylisés. Révélatrice d'un sens puissant de la stylisation, la partie haute est animées de grappes de raisins prises dans un réseau de triangles alternativement inversés.

Art Revival

Verrerie, Cristallerie