EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils
Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils - Tableaux et dessins Style Empire Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils - Galerie de Frise Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils - Empire Antiquités - Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils
Réf : 89163
65 000 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Gilbert Stuart
Provenance :
Angleterre
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 76 cm X l. 64 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils XIXe siècle - Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils Empire - Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils Antiquités - Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils
Galerie de Frise
Galerie de Frise

Peinture de portraits anciens


+33 (0)6 77 36 95 10
Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils

Gilbert STUART
(Saunderstown 1755 – Boston 1828)
Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) and her son
Huile sur toile rectangulaire, présentée dans un cadre à vue ovale
H. 76 cm ; L. 64 cm

Œuvres en rapport :
- Copie autographe avec de nombreuses variantes - vendue 43,750 $, le 5 septembre 2016, William Doyle Auctions – New York, lot 8
- Copie d’après le tableau mentionné ci-dessus, longtemps considérée à tort comme œuvre originale, Toledo Museum of Art

Elisabeth de la Mazière, est issue d’une famille d’origine française installée dans l’Indre depuis le XVIIe siècle, dont de nombreuses femmes portent le prénom d’Elisabeth. Née autour de 1750/60, ses parents font partie de l’église réformée de Dublin en Irlande, où la jeune femme épouse en 1781 Luke White, libraire et marchand de livres anciens qui fera carrière jusqu’à devenir sheriff de Dublin, puis de la ville de Longford. Il sera également membre du parlement britannique.
Mrs ...

Lire la suite

... White meurt quelques années plus tard (avant 1800), après avoir donné sept enfants dont quatre garçons à son mari. L’identité de l’enfant représenté dans les bras de sa mère reste inconnu, mais le Lawrence Park le spécialiste de Stuart au début du XXe siècle, avance une hypothèse concernant le dernier fils du couple White, Henry, futur baron Annaly.

Gilbert Stuart réalise un portrait de Luke White en 1787, durant son séjour à Dublin, qu’il quitte avant 1793. Notre portrait a donc été réalisé durant cet intervalle.

L’authentification de ce portrait et la compréhension d’une affaire regroupant plusieurs versions s’est démêlée grâce à la redécouverte de notre tableau, véritable original inconnu du spécialiste et du marché de l’Art.

Le 5 octobre 2016, la maison de vente américaine William Doyle présente sous le lot n°8, une esquisse du portrait de Mrs White et de son fils. Le tableau reprend notre composition sauf la couleur des cheveux du sujet principal, grisés, ce qui pourrait faire penser à une commande plus tardive jamais terminée, basée sur le double portrait que nous présentons. Cette version autographe est d’une qualité moyenne, à l’exception des visages.

Une importante confusion a été réalisée par Lawrence Park, l’auteur du catalogue raisonné du peintre en 1926 :
- Il mentionne sous le n°903 l’œuvre originale conservée au Toledo Museum of Art (citée plus bas).
- Sous le n°904, il cite la version de William Doyle comme une copie d’après la version de Toledo.

Il s’avère en réalité que la version de Toledo est une copie, très certainement réalisée d’après la version vendue par William Doyle qui est elle-même une copie autographe du peintre. Pour la simple raison de la couleur des cheveux, reprise dans la version de Toledo, et l’ajout d’un fond paysager. Notre tableau qui était inconnu du spécialiste de l’époque est en réalité la version originale du portrait de Mr White et de l’un de ses fils. La teinte des cheveux, et la finesse des traits de la jeune femme en sont un important témoignage.

Conditions générales de livraison :

Retrait en galerie.
Livraisons régulières à Paris.
Livraisons possible par nos soins aux frais de l'acheteur (frais à déterminer en fonction de l'encombrement et du lieu).

Galerie de Frise

Tableaux XVIIIe siècle Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Gilbert STUART (1755-1828) - Mrs Luke White (Elisabeth de la Maziere) et son fils » présenté par Galerie de Frise, antiquaire à Saint Julien de Crempse dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Empire, Tableaux et dessins.