EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe
Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe - Céramiques, Porcelaines Style Louis XV Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe - Antiquités Bastian Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe - Louis XV Antiquités - Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe
Réf : 94494
9 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Faïence
Dimensions :
l. 27 cm X H. 54.5 cm
Céramiques, Porcelaines  - Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe XVIIIe siècle - Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe Louis XV - Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe Antiquités - Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe
Antiquités Bastian
Antiquités Bastian

Céramiques de collection et objets d'art


+33 (0)3 88 32 45 93
Fontaine murale en Faïence, Hannong, Strasbourg XVIIIe

La forme de cette fontaine en faïence est unique : nous n’en connaissons aucun autre exemplaire, bien qu’elle soit réalisée à partir de moules.

L’attribution à Strasbourg se fonde sur la netteté du décor de lambrequin, typique de ceux réalisés à la manufacture alsacienne, ainsi que sur la présence du léopard aux taches particulières, accompagnant le personnage du couvercle et son chien (on retrouve le thème du léopard en tant que support de plateau dans des pyramides de surtouts de table, cf. Bastian, tome I, p. 187, ill. 173 et 174).

Les années autour de 1735 à Strasbourg ont vu un certain nombre de créations de formes restées sans suite dans la production (cf. Bastian, tome I, p. 186, ill. 172), ce qui explique le caractère étonnant et unique de cette pièce.

L’iconographie de cet ensemble est très baroque en elle-même et nous ne pouvons apporter aucune explication, à part le rapport évident avec l’eau :

Le couvercle est doté d’un ...

Lire la suite

... personnage et de deux animaux en ronde bosse. L’eau coule depuis les tétons du personnage dans un plat ovale godronné, également en haut relief, en débordement pour passer par-dessus le bord du couvercle et le haut de la fontaine, pour se déverser en dessous dans une vasque peinte, d’où elle coule de part et d’autre d’une tête de putto, elle-même la source d’un autre jet d’eau.

L’eau se déverse aussi depuis des masques inclus dans le lambrequin.

La partie inférieure du corps de la fontaine, séparée par celle du dessus par une forte moulure, présente une toute autre scène en haut relief avec un putto tenant une flèche dans sa main droite et un coeur dans la main gauche, chevauchant un dauphin, le tout entouré de deux vagues surgissant de la base.

Décor de grand feu bleu et blanc : lambrequin ferronnerie végétalisé à feuilles d’acanthe et boucles.

Marque de peintre « IF T. » en bleu sous le corps de la fontaine.

La fontaine repose sur trois petits pieds ajourés en forme de corolles inversées. Elle est équipée également de deux trous dans la plaque de fond pour pouvoir l’accrocher.

Epoque : vers 1735 – 1748

Dimensions :
Hauteur : 54,5 cm
Largeur : 27 cm

Etat de conservation : couvercle cassé recollé

Antiquités Bastian

XVIIIe siècle
Coiffeuse époque Louis XV
Coiffeuse époque Louis XV

2 500 €

Céramiques, Porcelaines