EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Fauteuil cabriolet Louis XVI estampillé G.Jacob
Fauteuil cabriolet Louis XVI estampillé G.Jacob - Sièges Style Louis XVI
Réf : 96726
1 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Georges Jacob
Dimensions :
l. 60 cm X H. 90 cm X P. 55 cm
Sièges Fauteuil & Bergère - Fauteuil cabriolet Louis XVI estampillé G.Jacob
Galerie Damidot
Galerie Damidot

Mobilier et objets d'art des XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)3 80 30 09 05
+33 (0)6 08 47 92 17
Fauteuil cabriolet Louis XVI estampillé G.Jacob

Fauteuil en bois naturel à dossier cabriolet de forme médaillon, reposant sur quatre pieds fuselés cannelés et rudentés pour les antérieurs, estampillé G. Jacob, d'époque L.XVI.
Garniture de cuir état maison.

Georges Jacob, reçu Maître en Septembre 1765, est le plus célèbre des ébénistes en sièges du XVIIIe Siècle et couvre tous les styles du Louis XV au Consulat.
Dès 1767, il fonde son propre atelier après être passé chez Delanois auprès duquel il a acquis la maitrise de nouveaux styles.
Sa grande qualité d'exécution va le propulser dans les hautes sphères de la famille royale: Le Roi et la Reine, tout comme le Comte de Provence, frère du Roi, le Comte d'Artois, frère du Roi et futur Charles X, le Prince de Condé, le Duc de Penthièvre...seront ses grands clients.
Le nombre, la qualité, la diversité, les innovations font de Georges Jacob un véritable précurseur.
Mais c'est sous le style L.XVI que l'art de G.Jacob prend toute sa mesure: il ...

Lire la suite

... invente ainsi des motifs décoratifs, des profils, des détails de structure!
C'est davantage dans l'agencement et la décoration des pieds et dans les accotoirs des fauteuils que l'on rencontre des formules qui ont été imaginés par Georges Jacob..
Nombre de ses sièges reposent sur des pieds fuselés à cannelures rudentées.
Ces pieds se raccordent à la ceinture par un dé ou case, orné d'une rosace. Cet élément fut utilisé pour la première fois par Jacob ou par son Maître Delanois.
Versailles, Trianon, Fontainebleau, Saint Cloud, Rambouillet regorgent de sièges de Georges Jacob.
Grace à son amitié avec le peintre Louis David, Jacob va traverser sans encombre les troubles de la Révolution et continuera de produire sièges et meubles avec ses fils au début du XIXe. Il restera le plus grand maître du siège français du XVIIIe et le précurseur du siège Empire.

Conditions générales de livraison :

Livraison dans toute la France et à l'étranger.

Galerie Damidot

XVIIIe siècle
Paire de consoles
Paire de consoles

11 500 €

XVIIe siècle
Table en noyer du XVIIe siècle
Table en noyer du XVIIe siècle

2 000 €

Fauteuil & Bergère Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Fauteuil cabriolet Louis XVI estampillé G.Jacob » présenté par Galerie Damidot, antiquaire à Dijon dans la catégorie Fauteuil & Bergère Louis XVI, Sièges.