EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV
Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV - Sièges Style Louis XV Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV - Antiquités Franck Baptiste Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV - Louis XV Antiquités - Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV
Réf : 58451
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Dimensions :
l. 85 cm X H. 175 cm X P. 98 cm
Sièges  - Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV XVIIIe siècle - Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV Louis XV - Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV Antiquités - Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Chaise à porteur au vernis Martin à fond d’or, Paris époque Louis XV

Rare et exceptionnelle chaise à porteur au vernis Martin polychrome sur fond d’or à décor de scènes pastorales en grisaille d’après Jean Pillement délimitées par des rinceaux d’acanthes et des bouquets de fleurs.
La porte et la face arrière ornées en plein d’armoiries d’alliance sous couronne de Marquis et encadrées par des licornes affrontées.
Les montants et les encadrements des fenêtres finement sculptés de rocailles recouvertes de vernis à l’or.
Toiture dôme en « quartier d’orange » tendue de cuir maintenu par trois rangés de gros clous en bronze doré et par quatre bobèches ajourées.
Intérieur avec sa garniture d’origine en velours de laine frappé de motifs floraux, manchettes et passementeries pour abaisser les vitres également d’époque tout comme les trois vitres soufflées .
Rare présence dans le plafonnier d’un rideau de soie rose à enroulement automatique qui permettait par un judicieux système d’obtenir rapidement plus d’intimidé .
Poignée en bronze d’époque.

Rare état de conservation.

Travail Parisien d’époque Louis XV vers 1750-1760.

Hauteur: 175 cm ; Largeur : 85 cm , Profondeur: 98 cm


Notre avis:

Réservé uniquement aux transports des membres de la noblesse dans les centre villes, ces carrosses à bras sont toujours armoriés afin de permettre l’identification du passager.
Ancêtre de la voiture ils sont un des plus important signes extérieurs de richesse de l’ancien régime.
Nécessitant le travail d’un menuisier (armature), d’un sellier (toit) , d’un tapissier (assise), d’un bronzier et de peintres réputés ces véhicules coutaient une petite fortune à l’époque.
Exposées aux intempéries et à la colère révolutionnaire les chaises à porteurs sont très rares aujourd’hui, notamment celles du milieu du 18 ème à toitures en dôme.
La présence des armoiries d’origine, le parfait état de conservation intérieur extérieur, la richesse du décor notamment la magnificence du décor à fond d’or ainsi que les scènes pastorales en grisaille font de cette chaise à porteur une pièce muséale.

Le musée automobile du château de Compiègne a préempté une chaise à fond d’or provenant du même atelier et considérée comme une des plus belles conservée en France.
(Thierry de Maigret lot 202 vente du 23/03/2015 / 23162 euros).

Bien que cela reste une hypothèse invérifiable il nous semble probable que cette chaise provienne de l’atelier des Frères Martin dont les archives nous informent qu’ils collaboraient avec les plus grands décorateurs de leur époque tel que Christophe Huet par exemple.
En effet le décor à fond d’or résistant aux intempéries était une prouesse technique, il semble n’avoir été utilisé qu’à Paris.
Etienne et Guillaume Martin laisseront leur nom à cette technique.
D’une d’imitation de la laque de Orientale dans un premier temps ils développeront une technique bien Française de vernis polychromes ornés de décors à la dernière mode ( chinoiseries, singeries, pastorales, scènes de chasse…)

Antiquités Franck Baptiste

Sièges