EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence
Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence - Mobilier Style Régence Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence - Galerie Delvaille Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence - Régence Antiquités - Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence
Réf : 83544
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Sapin, chêne, ébène, noyer
Dimensions :
L. 168 cm X l. 81 cm X H. 77.5 cm
Mobilier Bureau et Secrétaire - Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence XVIIIe siècle - Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence Régence - Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence

Exceptionnel bureau plat en ébene

Paris, Circa 1720 , Epoque Régence
Profondeur 81cm Largeur 168cm Hauteur 77,5cm

Dès la fin du règne de Louis XIV, les bureaux noirs ornés de bronzes dorés deviennent à Paris, la marque de la puissance et de la réussite. S’accommodant parfaitement avec les marqueteries Boulle apparues dans le dernier tiers du 17ème siècle, ces bureaux vont être fabriqués avec évidement des niveaux de qualité très différents, en fonction du commanditaire. Le prix très élevé de l’ébène importé par bateaux, va orienter les ébénistes à fournir des bureaux en poirier noirci, ou autre bois fruitier noirci ; l’ébène restait réservé à une clientèle très fortunée. Le travail de conception et d’ébénisterie varie également beaucoup, allant du bureau aux lignes simples, souvent « raides », fabriqués en milliers d’exemplaires, jusqu’aux bureaux les plus élaborées, aux lignes créées spécialement pour répondre à ...

Lire la suite

... des demandes spécifiques. Enfin, les garnitures de bronzes de ces bureaux varient du tout au tout : De la simple garniture, faite quasiment en série au 18ème siècle, à des garnitures au modèles uniques et dont la richesse de la ciselure et de la dorure donnent une idée du coût faramineux d’un bureau comme le nôtre en 1720.

Ce bureau ouvre par un tiroir central, et quatre tiroirs latéraux répartis en deux petits caissons. Il est plaqué du plus bel ébène, encore aujourd’hui d’origine à plus de 95%. Le bureau a été conçu pour être placée au milieu d’une pièce, décoré de manière absolument identique sur les deux grands cotés ; pour cela, 5 tiroirs sont simulés à la perfection sur le grand côté non ouvrant.
Le dessinateur de ce bureau a souhaité donner un effet de richesse et en même temps de pureté. Contrairement à une grande quantité de bureaux noirs, celui-ci n’est orné d’aucun filet de cuivre. La qualité de l’ébène et des bronzes suffisent au contraste puissant de l’or et du noir pur.
Il faut remarquer le tiroir central en retrait qui permet à l’utilisateur davantage de confort, mais demandait à l’ébéniste un travail supplémentaire. Ce retrait a pour autre avantage de permettre le positionnement de superbes chutes en bronzes doré qui flanquent le tiroir et rythment la ligne du bureau. De plus, la forme complexe des tiroirs constitue une difficulté technique notable en 1720. Enfin, le galbe des pieds, discret et harmonieux, montre que le commanditaire souhaitait avoir un bureau « au gout du jour » : Les courbes et les galbes qui vont s’exacerber à l’Epoque Louis XV connaissent effectivement leurs prémices en cette période de Régence en France.
Le plateau rectangulaire est gainé d’un cuir postérieur de la maison Lemerle. Superbe cuir teint sur mesure, et décoré aux petits fers et à la feuille d’or. Le cuir est cerclé d’une lingotière en bronze, d’origine.
Ce bureau présente une ornementation de bronzes tout à fait remarquable. La ciselure est très affirmée pour l’époque, et chose rarissime, la dorure est d’origine. Ce bureau conservé dans la même famille pendant de nombreuses générations n’a pas souffert de ce que malheureusement la très grande majorité des meubles du 18e siècle a subi : les dorures altérées par l’oxydation ont très souvent été nettoyées avec des produits non adaptés qui les ont détruites. Nous avons photographié et filmé le processus de nettoyage des bronzes de ce bureau: Sous l’oxydation et les salissures de 300 ans, la dorure d’origine intacte réapparaît.
Parmi les bronzes : sabots feuillagés, chutes godronnées et ornées de feuilles d’acanthe, entrées de serrures, mains tombantes, chutes d’angles à l’effigie d’une tête de Bacchus et d’une tête de lion, rosaces latérales… Structurant parfaitement la ligne du bureau, les 5 tiroirs, les 5 tiroirs simulés et les deux petits cotés sont tous ornés d’encadrements de bronzes, finement ciselés et dorés.

LE BUREAU EST MONTE SUR SAPIN, LES PIEDS EN CHÊNE, LE PLACAGE EN ÉBÈNE, ET LES FONÇURES EN NOYER. EXCELLENT ETAT DE CONSERVATION, RESTAURATION COMPLÈTE, PHOTOS DISPONIBLES SUR DEMANDE

Galerie Delvaille

Bureau et Secrétaire Régence

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Bureau plat en ébène, Paris, Epoque Régence » présenté par Galerie Delvaille, antiquaire à Paris dans la catégorie Bureau et Secrétaire Régence, Mobilier.