EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ensemble de six bougeoirs hollandais d’époque Louis XVI, Amsterdam 1770
Ensemble de six bougeoirs hollandais d’époque Louis XVI, Amsterdam 1770 - Luminaires Style
Réf : 79279
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Frederik Manicus I (ca. 1738-1785)
Provenance :
Pays Bas
Materiaux :
Argent; Marqué FM pour le maître Frederik Manicus I (Citroen 226), lettre d’année L (1770), marque
Dimensions :
H. 26.6 cm | Ø 13.1 cm
Luminaires Bougeoirs et Chandeliers - Ensemble de six bougeoirs hollandais d’époque Louis XVI, Amsterdam 1770
Kollenburg Antiquairs
Kollenburg Antiquairs

Specialisé dans le mobilier & les arts décoratifs du XVIIIe siècle


+31(0) 49 95 78 037
+31(0) 65 58 22 218
Ensemble de six bougeoirs hollandais d’époque Louis XVI, Amsterdam 1770

Dans la seconde moitié du dix-huitième siècle, l'appréciation des classiques revit. L’art et l’architecture étaient imprégnés du «vrai goût». Ce néoclassicisme, tel qu'il était surnommé au XIXe siècle, est apparu simultanément en France, en Hollande et en Angleterre. Le développement de ce style a été grandement influencé par les fouilles de Pompéi et d'Herculanum et par la grande quantité de publications par la suite. L'art des classiques était très admiré et considéré comme le mouvement artistique le plus intéressant à suivre.

Le style a été particulièrement favorisé en architecture avec le pavillon «Welgelegen» à Haarlem, qui abrite actuellement les autorités provinciales de la Hollande du Nord. Mais aussi dans les arts et l’artisanat, les objets d’inspiration principalement française ont été modelés dans un style classique. Les annonces de journaux qualifiaient ces nouveautés comme « antique » ou « à la grecque ». Le terme ...

Lire la suite

... apparaît pour la première fois dans une publicité de Wedgwood en septembre 1770. L'influence principale ne venait cependant pas d'Angleterre mais de la France. Le nouveau style a été diffusé au moyen de publications, d'imprimés et d'une vaste quantité de produits de luxe exportés dans toute l'Europe.

Les bougeoirs de Frederik Manicus I sont un merveilleux exemple des débuts du style Louis XVI, à une époque où ses contemporains s'accrochaient encore au rococo plus flamboyant. Manicus est un maître remarquable qui a presque exclusivement travaillé dans le style néoclassique. Vers 1796, Frederik Manicus fut enregistré comme maître de la guilde des orfèvres d’Amsterdam et produisit principalement de grandes œuvres. De sa main, des soupières sur des plateaux, des paniers, des aiguières et, en particulier, des bougeoirs. La société Aardewerk a présenté deux bougeoirs de Manicus, datant également de 1770, ayant une tige similaire mais une base octogonale différente, à la Delft Art Fair en 1990. La construction de la tige des bougeoirs de Manicus est évidemment basée sur le style Louis XVI avec ses formes en balustres et ses angles octogonaux tronqués. Les bougeoirs ont la marque de sortie de 1795 de la ville d'Utrecht. Cette marque - un petit chapeau symbolisant la liberté au sommet d'une lance - indique que ces objets devaient se trouver à Utrecht ou dans les environs à cette époque. Vraisemblablement, ils étaient toujours en possession du premier propriétaire ou de ses descendants directs. Les marques fiscales du XIXe siècle révèlent que ces objets ont été vendus au moins plusieurs fois en tant qu'ensemble. Ces ensembles de six chandeliers n'étaient pas rares au 18ème siècle, mais sont plus rares de nos jours. À la suite de divisions de biens, ils ont souvent été divisés en paires.


Provenance:
Collection privé, Pays Bas

Kollenburg Antiquairs

XXe siècle
Constant Permeke (1886-1952)
Constant Permeke (1886-1952)

Prix : Sur demande

Bougeoirs et Chandeliers