EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier
Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier - Tableaux et dessins Style Louis XIII Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier - Galerie PhC Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier - Louis XIII Antiquités - Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier
Réf : 67986
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Collection particulière
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 75 cm X l. 46 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier XVIIe siècle - Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier Louis XIII - Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier Antiquités - Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier

Luca Giordano (1634-1705) attribué. Scène de bataille

Toile de 56 cm par 27 cm

Cadre ancien de 75 cm par 45.5 cm

Luca Giordano, né à Naples le 18 octobre 1634 et mort dans la même ville le 3 janvier 1705, est un peintre italien baroque de l'école napolitaine.

L'influence des caravagesques napolitains et celle de Ribera, qui inspire les premiers dessins de Luca Giordano, ne sont qu'une étape rapidement franchie par cet artiste fougueux, à l'imagination foisonnante, au tempérament passionné.

Venu très jeune à Rome, il copie les maîtres (notamment les dessins de Cambiaso) avec une virtuosité qui lui vaut une grande réputation et son surnom de Luca fa presto ; il découvre la peinture vénitienne, Véronèse surtout, plus tard les dessins de Bassano, devient l'assistant de Pierre de Cortone, apprenant ainsi le secret des grands décors clairs, aux espaces ouverts, libérés des ombres et des tourments caravagesques.

Sa carrière se déroule à Naples, où il séjourne à plusieurs reprises (Santa Teresa a Chiaia-1655 ; Sant'Agostino degli Scalzi-1658 ; Les Marchands chassés du Temple, à San Filippo Neri-1684 ; Triomphe de Judith et scènes bibliques dans la chapelle du Trésor à San Martino-1704), à Florence (Apothéose des Médicis au palais Riccardi-1684, 1686) puis à Venise (Histoire de l'ordre des Carmes, au Carmine ; Nativité et Présentation de la Vierge, Assomption, à Santa Maria della Salute, avant 1692) et ensuite en Espagne, où il est appelé par Charles II (fresques à l'Escorial, à Tolède, à Madrid-1692, 1702).

L'abondance de son œuvre, la richesse et la vitalité de son invention, le prestige qu'il connut en Italie et hors d'Italie font de Giordano une figure essentielle du baroque italien.

Il est exposé dans les musées du monde entier.

Galerie PhC

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ecole Italienne du XVIIe siècle - Attribuée à Luca Giordano (1634-1705) et son atelier » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.