EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726)
École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726) - Tableaux et dessins Style École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726) - Galerie PhC École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726) - Antiquités - École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726)
Réf : 50760
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Collection particulière
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 91 cm X l. 72 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726) XVIIe siècle - École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726)  - École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726) Antiquités - École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726)
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
École Hollandaise du XVIIe siècle, attribué à Johannes Glauber (1646-1726)

Paysage classique traversé par une rivière et animé de personnages attribué à Johannes Glauber (1646-1726)

Huile sur toile : 74 cm par 59 cm
Beau cadre ancien en bois sculpté et doré à décor de paquets de laurier 91 cm par 72 cm

Johannes Glauber devient peintre contre la volonté de son père (le chimiste Johann Rudolph Glauber (1604-1670).
Il entre dans l’atelier de Nicolaes Berchem et apprend le métier en copiant des paysages italianisants car la demande des amateurs est de plus en plus croissante.

Après la mort de son père, il voyage à Paris avec son frère Johannes Gottlieb Glauber et les deux frères Van Doren.

Il travaille pour M. Picart, marchand d'art sur le Pont Neuf et peintre de fleurs originaire des Pays-Bas.

Puis il se rend à Lyon, où il reste pendant deux ans avec le peintre Adriaen van der Kabel. Il part ensuite pour l’Italie avec son frère et deux autres peintres français.

Après 6 mois à Rome, il rejoint le Bentvueghels ...

Lire la suite

... avec le surnom de Corydon, mais comme il savait que le nom avait déjà été donné à Van der Cabel, il le change. Il se lie d’amitié avec Karel Dujardin

Au bout de deux ans à Rome, il part pour Padoue avec son frère et le peintre flamand Robbert Duval, où ils sont restés un an. Ensuite Venise, où ils séjournent deux ans.

Finalement il quitte l'Italie en 1679 pour le nord de Hambourg, où il vécut jusqu'en 1684, sauf pour un court séjour à Copenhague où Johannes est allé travailler pour Ulrik Frederik Gyldenløve, comte de Laurvig sur les décorations du Charlottenborg Palace.

Après 1684 Johannes quitte son frère pour revenir à Amsterdam, où avec Gérard de Lairesse fait des décorations murales pour diverses grandes maisons…

Il sera le maître du peintre Willem Troost.

Galerie PhC

Tableaux XVIIe siècle