EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme
Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme - Tableaux et dessins Style Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme - Art & Antiquities Investment Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme -
Réf : 71715
11 500 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur bois
Dimensions :
l. 42 cm X H. 44 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIe siècle - Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme XVIe siècle et avant - Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme
Art & Antiquities Investment
Art & Antiquities Investment

Tableaux anciens, dessins, sculptures, objets religieux


+33 (0)6 77 09 89 51
Ecole de François Clouet vers 1570 - Portrait de gentilhomme

Huile sur panneau de bois.
Les traits de visage de notre jeune inconnu ne manquent pas de rappeler ceux du roi Charles IX que François Clouet a portraituré à plusieurs reprises. De trois-quarts face, il revêt des accessoires de mode en vogue dans les années 1570 : une toque haute et une courte fraise à hauts godrons.

Comme dans les grandes collections (Musée du Louvre, Château de Chantilly…), le portrait est présenté dans un beau cadre ancien à décor sculpté et pastiglia dit « à tabernacle ».

Dimensions : 17 x 14 cm la vue – 44 x 42 cm avec le cadre. Restaurations.

François Clouet (1510/15 – 1572) succède à son père Jean Clouet à la charge de peintre officiel de la Cour de France en 1541. Peu d’informations sur sa vie nous sont parvenues, hormis qu’il fut père de deux filles naturelles.
Seuls deux tableaux de François Clouet sont signés : le Portrait de Pierre Quthe (musée du Louvre à Paris) et Le Bain de Gabrielle d'Estrées (ex-collection Cook à Richmond, aujourd’hui à la National Gallery of Art de Washington). S’appuyant sur la cinquantaine de dessins qu’il a réalisés (BNF de Paris, musée Condé à Chantilly et British Museum de Londres), de nombreux portraits peints lui sont attribués.

Il sera le peintre de trois rois : Henri II, François II et Charles IX. Les collections de portraits étaient en vogue en cette fin de Renaissance, et la reine Catherine de Médicis les classait et les annotait par familles.

Art & Antiquities Investment

Tableaux XVIe siècle