EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato
École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato - Tableaux et dessins Style Louis XV École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato - Galerie PhC École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato - Louis XV Antiquités - École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato
Réf : 54455
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Collection particulière
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 80 cm X l. 66 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato XVIIIe siècle - École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato Louis XV - École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato Antiquités - École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato

Scène mythologique avec les muses Uranie & Erato accompagnées de Chronos

Huile sur toile de 64 cm par 49 cm ; cadre de 80 cm par 66 cm.

Notre tableau très probablement exécuté par un artiste Français du XVIIIe siècle, reprend avec quelques variantes une composition connue du peintre Italien Sébastiano Conca.
En effet plusieurs éléments semblent nous orienter vers une « main » Française dans la mouvance de Louis de Boullogne (1654-1733)

Il s’agirait d’une allégorie des arts et des sciences, la figure féminine à gauche avec son compas et sa sphère armillaire est reconnue comme Uranie, muse des mathématiques, de la géographie et de l’astronomie.
La jeune femme à droite est la muse de la poésie érotique et lyrique, Erato tenant une lyre.
Foulé des pieds par Uranie, Chronos, dieu Grec personnifiant le temps et la destinée. Reconnaissable par ses ailes et son sablier.

Sébastiano Conca Peintre italien (Gaète 1680 – Naples 1764).
On doit le considérer comme un des élèves les plus importants de Solimena. Actif avec son maître à Montecassino, Conca se fixe à Rome en 1707, où il travaille jusqu'en 1750 dans le milieu artistique dominé par Maratta et par G. Chiari.

Membre de l'Académie de Saint-Luc, dont, plus tard, il sera président à deux reprises, fondateur d'une école de peinture au palais Farnèse, il se consacre tour à tour à l'enseignement et à la peinture. Il travaille à partir de 1721, à plusieurs occasions, à Turin et à Sienne Il mêle dans ses œuvres, à un académisme romain raffiné, une élégante vivacité, inspirée de Solimena.
Conca se rapproche nettement des formes baroques napolitaines.

Galerie PhC

Tableaux XVIIIe siècle Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « École française du XVIIIe siècle vers 1740 - Uranie & Erato » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XV, Tableaux et dessins.