EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e
Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e - Tableaux et dessins Style Louis XIV Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e - Galerie PhC
Réf : 90893
8 800 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 101 cm X l. 82 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e XVIIIe siècle - Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e

Ecole française du début du 18è attribuée à Robert Levrac de Tounières (1667; 1752) et son atelier. Portrait d'un jeune gentilhomme.

Toile rentoilée de 91 cm par 72,5 cm
Cadre de 101 cm par 82,5 cm

Ce très beau et élégant tableau nous propose un jeune gentilhomme richement vêtu. Il porte sur une chemise blanche une veste de velours finement brodée de fil d'or, une spectaculaire cravate de dentelle et un manteau de velours rouge.

Robert Levrac de Tounières (1667; 1752)
Son père, graveur de son état, avait épousé une veuve, la mère de François Lemoyne, dont il sera le premier maitr. Après avoir achevé ses études classiques, il entre dans l’atelier d’un de ses parents, peintre médiocre, qu’il eut bientôt surpassé.
Élève de Lucas Delahaye, puis de Bon de Boulogne et de Hyacinthe Rigaud, Tournières est reçu deux fois à l'Académie royale de peinture en 1702, comme peintre de portraits et le 24 octobre 1716, comme peintre d’histoire. ...

Lire la suite

... Elève de Rigaud donc pour lequel il a travaillé au sein du célébrissime atelier pendant deux années (1698 et 1699)
Avec un réel talent de physionomiste et de peintre, Tournières a joui de son vivant d’une très grande réputation. Fort recherché de son temps, il fut le portraitiste du Régent, de chanceliers, de beaucoup de personnalités politiques et a laissé plus de deux cents portraits conservés pour la plupart dans des collections particulières. Ses nombreux portraits représentant des personnages de diverses classes: ministres, magistrats, dames de la cour, artistes, marchands. Avec un coloris délicat, une convenance parfaite dans la pose et l’ajustement, une belle élégance dans les draperies, il est un artiste reconnu et apprécié. Il a donné à la formule française du portrait une vérité et une vigueur particulières.

Galerie PhC

Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait d'un gentilhomme - Ecole française, début du 18e » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.