EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie
Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie - Tableaux et dessins Style Louis XIV Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie - Galerie PhC Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie - Louis XIV Antiquités - Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie
Réf : 95901
9 800 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 119 cm X l. 87 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie XVIIe siècle - Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie Louis XIV - Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie Antiquités - Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie

Ecole flamande du 17è siècle. La chute d'une cité en flamme communément nommée La chute de Troie

Toile rentoilée de 99 cm par 67 cm
Important cadre de 119 cm par 87 cm

La Troie de la légende antique est présentée ici avec des bâtiments historiques de villes flamande et/ou allemande. La grande bâtisse sur la gauche fait penser à La Frauekirche de Dresdes. Le bâtiment central sur la place surmonté d'un clocheton est très certainement une bourse aux affaires du 17è siècle comme celle qu'on peut encore admirer aujourd'hui sur la grande place de Lille.

Ce mélange de différents bâtiments empruntés aux pays du nord mais également très souvent à la Rome antique fait de ces tableaux des caprices architecturaux (capricci). En témoigne le Burning of Troy (chez Christie's New York le 26 janvier 2005, lot 214) dans lequel des structures classiques côtoient des flèches d'églises et des basiliques en arrière-plan et des maisons typiquement flamandes au ...

Lire la suite

... premier plan. Le thème qui semble principal de la chute de Troie et de son cheval , cache souvent une autre histoire (incendie de Bruxelles sous les bombardements de Louis XIV au 17è siècle, le sac d'Anvers par les troupes espagnoles en 1576, le grand incendie de Rome en 64 après JC...)

Daniel van Heil (Bruxelles 1604, 1662)

Cette œuvre spectaculaire peut être attribuée à Daniel van Heil (Bruxelles 1604, 1662) ou à un peintre de son entourage proche. Maître de la Guilde de Bruxelles à partir de 1627, il se spécialise dans différents types de paysages, représentant des incendies, des ruines et des paysages d'hiver. Les feux de nuit étaient un thème populaire dans l'art hollandais et/ou flamand du XVIIe siècle.

Le thème des incendies dans les villes, apparu au début du XVIIe siècle, n'est pas nouveau dans l'iconographie flamande. Le sujet est souvent apparu dans l'art antérieur comme thème secondaire dans les représentations d'apocalypses et de destructions bibliques ou mythologiques. Ces œuvres antérieures plaçaient souvent le sujet de la nuit dans un environnement parfois peuplé d'êtres fantastiques ou démoniaques. Ces scènes comprenaient la chute de Troie, Enée et Junon dans le monde souterrain et la destruction de Sodome et Gomorrhe. Hieronymus Bosch a été le premier artiste du Nord à peindre de telles scènes d'incendie et les peintres ultérieurs de la dynastie Brueghel ont développé le sujet plus avant.

Galerie PhC

Tableaux XVIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ecole flamande du 17e siècle - La chute de Troie » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.