EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole Anversoise du XVIIe siècle - La rencontre de Jésus & Nicodème le Pharisien.
Ecole Anversoise du XVIIe siècle - La rencontre de Jésus & Nicodème le Pharisien. - Tableaux et dessins Style Ecole Anversoise du XVIIe siècle - La rencontre de Jésus & Nicodème le Pharisien. - Galerie FC Paris
Réf : 65754
2 950 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Collection privée, Rome
Materiaux :
Huile sur panneau de chêne
Dimensions :
l. 45 cm X H. 37 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Ecole Anversoise du XVIIe siècle - La rencontre de Jésus & Nicodème le Pharisien.
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Ecole Anversoise du XVIIe siècle - La rencontre de Jésus & Nicodème le Pharisien.

Huile « en brunaille » sur panneau de chêne
Dimensions avec son encadrement de style Louis XIV : 45 x 37 cm

En rapport avec la composition disparue de Gérard Seghers connue par la gravure de Pieter de Jode II le Christ et Nicodème.
Notre tableau représente le moment où il vient s’entretenir secrètement avec Jésus, de nuit, pendant que celui-ci se trouve à nouveau à Jérusalem pour les fêtes de Pessah. Lors de cette rencontre, Jésus transmet son enseignement à Nicodème et en fait un de ses disciples.

Contemporain de Rubens et de Van Dyck, le peintre anversois Gherardt Seghers (1591-1651) compte parmi les artistes majeurs du XVIIe siècle. Nombreuses sont ses compositions religieuses qui ornèrent les autels des églises des anciens Pays-Bas et du Nord de la France jusqu’à la Révolution.

Il fréquenta sans doute les ateliers de Hendrick Van Balen le Vieux et d'Abraham Janssens, puis fut admis en 1608 comme maître à la guilde de Saint-Luc. Entre 1611 et 1620, il séjourna en Italie, où il fut notamment au service du cardinal Zapata y Mendoza à Naples, dans la capitale italienne, son art fut fortement influencé et marqué par le style du Caravage mais aussi par les grands maîtres du Cinquecento, tels que Raphaël, Michel-Ange ou Corrège. Les œuvres de cette époque mêlent les contrastes clair-obscur et le naturel du caravagisme avec la subtilité des couleurs et des canons plastiques du maniérisme

Peu d'œuvres subsistent de la période italienne (Judith avec la servante, Rome, G. N., Gal. Corsini). Cependant, parmi les thèmes caravagesques, le Reniement de saint Pierre semble avoir été son sujet de prédilection, ainsi qu'en témoignent des gravures d'œuvres perdues et plusieurs tableaux qui lui sont attribués (Saint-Pétersbourg, Bordeaux…). Mise en place en 1620 dans l'église des Jésuites de Courtrai, la Résurrection du Christ (Louvre) témoigne, à l'issue du séjour italien, de la complexité d'une culture qui doit, à côté des caravagesques, aux peintres de Bologne, de Venise et de Vérone.

L'originalité de sa peinture repose sur le subtil accord de deux styles distincts : le Maniérisme du XVIe siècle, le Caravagisme et le Rubénisme qui lui était contemporain.

Très bel état.
Vendu avec facture & certificat

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle