EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle
Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle - Tableaux et dessins Style Louis XIII Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle - Antiquités Promenade Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle - Louis XIII
Réf : 87039
11 500 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Flandres, Anvers
Materiaux :
Huile sur cuivre
Dimensions :
l. 95 cm X H. 76 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle XVIIe siècle - Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle
Antiquités Promenade
Antiquités Promenade

Mobilier et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)1 39 78 73 92
+33 (0)6 64 42 84 66
Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle

Grand huile sur cuivre, une composition aérienne et équilibrée, très lumineuse et dotée d’une belle palette anversoise aux différentes nuances de verts, agrémentée par des couleurs chatoyantes des vêtements.

Dimensions : cuivre : h. 64 cm l. 75 cm
Cadre en bois doré et mouluré d’époque XIXe
Encadré : h. 76 cm, l. 95 cm

Attribué à Frans Wouters
Ecole Anversoise du XVIIeme siecle

Notre tableau illustre un des épisodes des aventures de la déesse Diane, le départ a la chasse avec ses nymphes au cœur d’un grand paysage.
Le premier plan, à contre-jour aux tons sombres, est occupé par des herbes hautes, et des racines. De chaque côté, des arbres aux troncs sinueux encadrent la composition faisant allusion à une scénographie théâtrale.
Au deuxième plan, à droite, la lumière se concentre sur la figure de Diane, munie d’une grande lance, qui apparaît entourée de ses suivantes. L'une de ses nymphes joue du cor, un instrument couramment ...

Lire la suite

... utilisé les jours de chasse. La meute de chiens accompagne les quatre jeunes femmes vêtues de tuniques colorées courtes et des chemisiers blancs, chaussées de sandales aux pieds. Les corps légèrement en obliques de figures, traduisant le mouvement, apportent un grand dynamisme à la scène.
La droite est occupée par un sous-bois aux nuances brunes, feuillages ocres, les troncs d’arbres sinueux et tordus. Tandis qu’à gauche la composition est allégée, s’ouvre sur l’horizon et le ciel aux nuages gris y occupe une place plus importante, un ensemble d’arbres se détache aux feuillages verts argentés et aux troncs et branches entrelacés.
L’artiste donne la sensation de vie au paysage par des nombreux reflets dans les feuilles. Cette approche casse la monotonie et grâce aux diverses teintes de vert étouffe les arbres sans les alourdir.
Un cours d’eau aux nuances vertes claires reflète le ciel gris et la végétation.
L’arrière-plan est dominé par les verts turquoise des clairières et des masses d’arbres qui se fondent dans la brume du lointain horizon.
Les gradations de tons suggèrent la profondeur de l’espace et les jeux de lumière animent l’ensemble.


Frans Wouters (1614-Anvers, 1659).
Entré comme élève dans l'atelier du paysagiste Pieter Van Avont en 1629, il collabora avec ce peintre jusqu'à la mort de son père, en 1634. Il rompit alors le contrat qui avait été conclu avec son maître pour passer dans l'illustre atelier de Rubens. En cette même année, il devint franc maître de la gilde des peintres à Anvers. Il participa en 1635, sous la direction de Rubens, à la décoration de la ville d'Anvers lors de l'entrée triomphale du Cardinal-Infant Ferdinand d'Autriche. En 1636, il fut à la cour de Ferdinand II à Vienne, d'où il partit pour Londres en compagnie d'un envoyé de l'empereur. L'année suivante, il devint le peintre du prince de Galles, le futur Charles II. En Angleterre, Wouters eut sans doute l'occasion de rencontrer son compatriote Van Dyck. Il retourna en 1641 à Anvers, où il collabora de nouveau avec P. Van Avont et où il se produisit également dans le marché d'art. Connu pour ses paysages et scènes mythologiques, il est également fin marchand et exporte ses œuvres à travers l’Europe. Il collabore avec Rubens, avant d’être élu en 1649-1650, doyen de la guilde de Saint-Luc. Il est tué d’un coup de pistolet tiré par un inconnu.

Antiquités Promenade

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Diane avec ses nymphes, attribué à Frans Wouters, XVIIe siècle » présenté par Antiquités Promenade, antiquaire à Cormeilles en Parisis dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.