EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Description des festes données à l'occasion du mariage de Madame Louise-Élisabeth
Description des festes données à l'occasion du mariage de Madame Louise-Élisabeth - Gravures et livres anciens Style
Réf : 98517
5 800 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Dimensions :
l. 48.2 cm X H. 64 cm
Galerie Astrée
Galerie Astrée

Mobilier bois rares et bois dorés


+33 (0)6 82 65 95 98
Description des festes données à l'occasion du mariage de Madame Louise-Élisabeth

Description des Festes données par la Ville de Paris à, a l’occasion du mariage de Madame Louise-Elisabeth de France, et Dom Philippe, Infant & Grand Amiral d’Espagne les vingt-neuvième et trentième août 1739. A Paris chez P.G. Le Mercier, 1740. Grand In-folio (640 X 482 mm)

Superbe ouvrage composé d'un grand nombre de gravures. Parmi celles-ci, les illuminations et feux d'artifice donnés sur la Seine devant le Louvre, les bateaux illuminés ou encore des coupes du bâtiment de l'Hôtel de ville de Paris avec des scènes de bal.

La fête eut lieu sur la Seine, entre le Pont-Neuf et le Pont-Royal, et accueillit une architecture éphémère, une joute nautique et, conçue pour être prolongée la nuit, rivalisa en jeux d'éclairages intérieurs et extérieurs, proposa des défilés de bateaux illuminés et un long spectacle pyrotechnique. Le lendemain, un bal masqué, donné dans l'Hôtel de ville, transformé et «reconstruit» pour l'événement, dura de 22h à 8 h du ...

Lire la suite

... matin. Un peu plus tard, dans la même journée, Louise-Élisabeth quittait sa jumelle, sa famille et Versailles pour rejoindre son mari en Espagne où elle se remaria le 30 octobre.

Ces livres très luxueux furent offerts aux souverains, aux princes du sang, aux ministres et aux religieux qui participèrent aux fêtes. Il est possible de les différencier par la richesse des reliures qui allait décroissante selon le rang du destinataire (les Princes recevaient des maroquins très richement décorés, les ministres et les grands du royaume, des exemplaires comme le nôtre, et les autres de sobres reliures en veau. Toutes furent frappées des armes de la Ville de Paris qui paya les festivités.

Galerie Astrée

XVIIIe siècle
Pendule d'époque Louis XVI
Pendule d'époque Louis XVI

3 800 €

Gravures et livres anciens