EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Critica Quadripartita, in qua plura recens inventa. Et emendata circa Geographiae art
Critica Quadripartita, in qua plura recens inventa. Et emendata circa Geographiae art - Gravures et livres anciens Style
Réf : 98833
25 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Dimensions :
L. 28 cm X l. 21 cm
Pingel Rare Books
Pingel Rare Books

Livres, carte géographiques, tableaux et dessins


+33 (0) 6 50 93 85 83
Critica Quadripartita, in qua plura recens inventa. Et emendata circa Geographiae art

SCHERER, Heinrich
Munich Mathiae Riedl 1710

Un volume in-4 (28 x 21cm), reliure de l’époque, très probablement exécutée par Gregor Kuen, veau blond, plats entièrement ornés d’un riche décor floral doré encadré d’une bordure dorée composée de coquilles et de fers rocailles, un épais filet noir peint en encadrement, grands motifs floraux partant des angles intérieurs, au centre des plats écusson doré entouré d’une fine dentelle rayonnante formée de fers floraux, petites étoiles et petites fleurs dorées (avec la statue de la Vierge d’Ettal et la devise « Fundatrix Monastery Ettalensis » au premier plat, et les armes de Bernhard Oberhauser, supérieur de l’abbaye, au second plat), 2 fines incisions sur chaque plat pour les lacets (manquants), dos à 6 nerfs orné, doublure de papier marbré, tranches dorées. Habiles restaurations aux mors.

[xvi] pp. (dont faux-titre et titre), 228 pp., [viii] pp. (dont table des planches), frontispice et 20 pl. ...

Lire la suite

... hors-texte (sur 19 feuilles) dont 9 dépliantes.

Superbe reliure de l’abbaye d’Ettal, représentative du baroque allemand et très probablement réalisée par le frère Gregor Kuen peu de temps avant sa mort en 1737.

Édition originale du septième volume de l’Atlas novus exhibens orbem terraqueum per naturae opera de Heinrich Scherer (1628-1704), paru seul de manière posthume et qui fait suite aux six premiers volumes parus de 1702 à 1704. Elle est illustrée d’un beau frontispice gravé par Matthus Wolffgang d’après Johann Degler, et de 20 planches hors-texte dont une belle carte du cercle polaire (Laponie, Islande et Groenland) datée 1701.

L’abbaye bénédictine d’Ettal, fondée en 1330 dans le sud de la Bavière, vit la création en 1711 par l’abbé Placidus II Seitz de la Ritterakademie, une école destinée à former les jeunes hommes de la noblesse et de la haute bourgeoisie. Ces derniers, venus de Bavière mais parfois d’autres régions ou même pays, y étudiaient le droit, l’histoire, le latin, le français, l’italien, la géographie, l’arithmétique, etc. La bibliothèque de l’abbaye se dota en conséquence de très nombreux ouvrages traitant de ces diverses matières et enrichit considérablement ses collections ; au même moment, l’abbé Placidus Seitz créa au sein même de l’abbaye un atelier de reliure sous la direction du frère Gregor Kuen (1691-1737), qui œuvra à des reliures « simples » pour la bibliothèque de l’abbaye, mais également à de très décoratives reliures aux décors dorés exubérants, réalisées pour Placidus II Seitz (abbé de 1706 à 1735) et son successeur Bernhard Ier Oberhauser (abbé de 1736 à 1739). La grande majorité de ces reliures disparut lors de l’incendie qui ravagea la Ritterakademie et la bibliothèque en 1744.

Provenance : Bernhard Ier Oberhauser, abbé d’Ettal de 1736 à sa mort en 1739. – L. R. 1739, propriétaire non identifié, avec la mention manuscrite « ab Ulm Geographie Studiosus 1739 ». – D’après une mention manuscrite, don accepté par Aloysius de Franzin en 1777.

Bagrow-Skelton, 270 ; Tooley, IV-119 ; Foot, The Henri Davis Gift : A Collection of Bookbindings, n° 360

Pingel Rare Books

XVIIIe siècle
Sphère armillaire
Sphère armillaire

32 000 €

Gravures et livres anciens