EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence
Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence - Mobilier Style Régence Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence - Antiquités Franck Baptiste Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence - Régence Antiquités - Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence
Réf : 72648
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Étienne Doirat
Materiaux :
Palissandre, Amarante
Dimensions :
l. 109 cm X H. 84 cm X P. 54 cm
Mobilier Commode - Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence XVIIIe siècle - Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence Régence - Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence Antiquités - Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence

Rare petite commode en marqueterie géométrique de forme trapézoïdale, en palissandre et amarante, ouvrant à deux tiroirs ; riche ornementation de bronzes d’origine : chutes à têtes de femme, entrées de serrures, boutons de tirage, encadrement des tiroirs et pieds à griffes de lions.
Dessus de Marbre d’origine rouge royal de Belgique.
Estampilles d'Etienne Doirat sur trois montants.
Paris, début de l’époque Louis XV, vers 1720.
Trés bon état de conservation, bronzes redorés *

Hauteur : 84 cm ; Largeur : 109 cm ; Profondeur : 54 cm

Etienne Doirat, ébéniste né en 1675 et mort en 1732 à Paris est un des plus grands ébénistes du début du 18ème siècle et l’un des premiers à apposer son estampille.
Sa production, trés soignée et particulièrement luxueuse s’adresse à l’élite de la noblesse Parisienne.
Cette commode correspond à un modèle parfaitement identifié d'Etienne Doirat, on y retrouve le même répertoire de bronzes dorés que sur la commode du musée Getty (A. Pradère, Les Ébénistes français de Louis XIV à la Révolution, Paris, 1989, p. 122) : les chutes à têtes de femme dans un entourage de perles et des boutons feuillagés ; les sabots de notre commode présentant un raffinement supplémentaire avec ses griffes de lion.
On sait que Doirat conservait la propriété exclusive de ses modèles, son inventaire après décès fait notamment état aussi bien de modèles en plomb que de bronzes stockés et plus ou moins prêts à être utilisés sur des meubles. La marqueterie géométrique à motif de treillage se retrouve à plusieurs reprises dans l'ouvre de Doirat, citons notamment une commode aujourd'hui conservée au musée du Petit Palais à Paris, laquelle présente également les même chutes à têtes de femme et exactement les mêmes dimensions .(D. Alcouffe, Les Artisans décorateurs du bois au faubourg Saint-Antoine sous le règne de Louis XIV, Dijon, 2008, p. 21) ainsi qu’une autre similaire en tout point et anciennement dans notre collection.

Notre avis :

Ce meuble est somptueux de par son estampille, ses dimensions, son état de conservation et par sa riche ornementation de bronzes, notamment les encadrements de tiroirs réservés aux plus beaux modèles.
Etienne Doirat est un des plus grands ébénistes parisiens de la Régence, trés connu pour ses grandes commodes chargées de bronze, il nous livre ici un modèle particulièrement aérien et léger, à l’opposé des canons stylistiques de l’époque.
Notre commode préfigure les petites commodes sauteuses qui seront trés populaires sous le règne de Louis XV et dont Etienne Doirat fût un des tout premiers concepteurs.

* La dorure au mercure s’est démocratisée en France vers 1750, avant cette date, les bronziers utilisaient un verni « à l’anglaise » , c’est à dire un bronze au naturel avec un verni brillant censé imiter la dorure.
Malheureusement ce type de vernis a une durée limitée dans le temps et la majorité des commodes datant de la régence présente des bronzes avec une dorure postérieure.
La dorure des bronze de notre commode date probablement du début du siècle dernier.

Antiquités Franck Baptiste

Commode Régence

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode sauteuse estampillée E.DOIRAT, époque Régence » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Commode Régence, Mobilier.