EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760.
Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. - Mobilier Style Louis XV Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. - Antiquités Franck Baptiste Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. - Louis XV Antiquités - Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760.
Réf : 70316
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Materiaux :
Acajou massif
Dimensions :
l. 130 cm X H. 84 cm X P. 62.5 cm
Mobilier Commode - Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. XVIIIe siècle - Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. Louis XV - Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. Antiquités - Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760.
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760.

Belle commode de forme tombeau en acajou massif ouvrant par quatre tiroirs sur trois rangs.
Modèle à décor de coquilles et de rosaces dans des réserves, sur les montants et sur la traverse basse.

Elégants pieds « en goutte d’eau » surmontés de feuilles d’acanthes.

Beaux cotés lisses à « effet miroir ».

Epais plateau d’origine à deux planches rainurées à languette et moulurée d’un bec de Corbin.

Belle ornementation de bronze d’origine.

Excellent état de conservation ; belle qualité d’acajou.

Travail d’Aunis-Saintonge, probablement La Rochelle vers 1760.

Hauteur : 84 cm ; Largeur: 130 cm ; Profondeur : 62,5 cm

Notre avis :

Atypique par son galbe extrêmement prononcé, ses cotés lisses et ses pieds originaux notre commode arbore un bel acajou de Cuba dont certaines parties sont mouchetées.
Malgré une proximité stylistique évidente avec sa cousine Bordelaise, elle ne présente pas la double ceinture de cette dernière.
Tout ces éléments et les recoupements avec d’autres commodes tombeaux en Merisier massif nous permettent de la situer dans l’ancienne province d’Aunis-Saintonge.
La piste du port de La Rochelle est particulièrement séduisante, deuxième port de France dans les années 1760 pour les échanges avec l’Amérique avec des centaines de navires, la ville abrite une clientèle fortunée.
Notre commode est probablement une commande spéciale d’un riche armateur ou négociant Rochelais.
Comme à Bordeaux, les poignées en bronze sont commandées à Paris, ce qui nous permet de dater notre modèle des années 1760-1770.
Cette période dite « Parisienne » correspond a la production des plus beaux meubles de port, qui rivalisent alors avec les créations les plus en vue de la capitale.
Comme à Paris, acajou de grande qualité et belle ornementation de bronze sont présent mais les formes restent opulentes et le décor sculpté demeure encore de style régence.

Antiquités Franck Baptiste

Commode Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode de port en acajou massif, Aunis-Saintonge vers 1760. » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Commode Louis XV, Mobilier.

XVIIIe siècle
Commode en noyer d'époque Louis XV
XVIIIe siècle
Commode à portes du XVIIIe siècle
XVIIIe siècle
Commode Nîmoise en noyer
Commode Nîmoise en noyer

Prix : Sur demande

XVIIIe siècle
Commode Dauphinoise d'époque Louis XV
XVIIIe siècle
Petite commode en laque estampillée E.A.VEAUX