EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV
Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV - Mobilier Style Louis XV Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV - Antiquités Franck Baptiste Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV - Louis XV Antiquités - Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV
Réf : 92845
22 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Claude-Charles Saunier
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Amarante, bois de rose, bois de buis
Dimensions :
l. 58 cm X H. 76 cm X P. 48 cm
Mobilier Commode - Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV XVIIIe siècle - Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV Louis XV - Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV Antiquités - Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV

Exceptionnelle commode dite « perruquière » en bois de rose, bois d’amarante et bois de buis, ouvrant par un grand tiroir en façade.
Modèle fortement galbé en plan comme en élévation, en façade et sur les cotés.
Les traverses et les pieds luxueusement plaqués de bois d’amarante.
Les cotés et le tiroir sont plaqués de bois de rose, ils offrent des réserves délimitées par des agrafes accolées en amarante.
L’intérieur des réserves est incrusté d’un décor de branchages et de fleurs en buis et bois de bout d’amarante.

Trés belles chutes d’origine en bronze ajouré.

Le plateau d’origine en marbre brêche d’Alep à double moulurations, épouse parfaitement le contour du meuble.

Foncures en chêne.

Trés bel état de conservation.

Estampille sur les deux montants I.C Saunier pour Jean Charles Saunier reçu maitre le 27 Aout 1743 et poinçon de la jurande des maitres ébénistes JME.

Une inscription manuscrite à l’encre ...

Lire la suite

... « 1752 », au revers du tiroir.

Travail Parisien d’époque Louis XV , réalisé par Jean-Charles Saunier et son fils Claude-Charles dans l’atelier familial , probablement sous la direction du Marchand Mercier Pierre IV Migeon.

Dimensions:

Largeur: 58 cm ; Profondeur : 48 cm ; Hauteur : 76 cm


Notre avis :


La perruquière est un meuble précieux caractéristique du 18 ème siècle français, dont peu de modèles nous sont parvenus.
Elle fût semble t’il, réservée à une élite de la magistrature, soucieuse de paraitre avec une perruque abondante et en parfait état, ce que ne permettait pas toujours l’utilisation de petits coffrets à perruques.
Les perruques étaient donc remisées dans le profond tiroir de cette commode dédiée, bien à l’abri de la lumière, sur des boules spécialement conçues à cet usage.
Le décor floral présent sur les trois faces est caractéristique de l’apogée du style Louis XV, atteint dans les années 1750.
Les formes trés galbées, l’utilisation de bois précieux offrant un fort contraste, et l’équilibre du décor représentent parfaitement la production de la famille Saunier durant le règne de Louis XV.
L’inscription « 1752 » présente au revers du tiroir n’est pas anodine, elle représente une date importante pour la famille, avec l’obtention de la maitrise du jeune Claude-Charles.
A cette période il travaille encore dans l’atelier paternel, de concert avec son père, et reçoit les premières commandes de Pierre Migeon.
En effet, les Saunier sont les amis et voisins de Migeon au Faubourg St Antoine, ils figurent d’ailleurs sur le registre des ouvriers travaillant régulièrement pour l’entreprise, aux cotés de nombreux ébénistes et autres artisans…
Claude-Charles Saunier va rencontrer la postérité par la qualité de ses productions ; contrairement à un Riesener ou un Carlin qui vont utiliser des bronzes à profusion, ses productions sont sobres mais se basent sur un fini parfait et des contrastes trés lumineux avec un choix de bois de grandes qualités qui raviront une clientèle de connaisseurs.
Fils et petit fils d’ébénistes, il obtient donc dès ses premières années la confiance du plus grand marchand mercier de Paris, Pierre Migeon.
Ce dernier est un marchand spécialisé dans les meubles rares souvent réalisés sur commande, comme les tables à musique, les tables d’accouchée, les perruquières, les fauteuils de malade etc
Il utilise abondamment la brèche d’Alep pour coiffer ses meubles, avec presque toujours cette double moulurations, que l’on retrouve sur notre plateau.
Il est donc fort probable que notre rare commode soit une sous traitance de la famille Saunier pour le célèbre marchand.
La perruquière que nous présentons représente à nos yeux, tant par la forme que par son décor, la quintessence du style Louis XV.

Antiquités Franck Baptiste

Commode Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode perruquière par J-C Saunier, Paris époque Louis XV » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Commode Louis XV, Mobilier.