EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache
Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache - Mobilier Style Régence Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache - Galerie Pellat de Villedon Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache - Régence Antiquités - Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache
Réf : 83837
49 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Palissandre et noyer
Dimensions :
l. 132 cm X H. 86 cm X P. 70 cm
Mobilier Commode - Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache XVIIIe siècle - Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache Régence - Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache Antiquités - Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache
Galerie Pellat de Villedon
Galerie Pellat de Villedon

Mobilier, objets d'art et tableaux


+33 (0)1 39 02 14 60
+33 (0)6 07 57 01 20
Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache

Commode "Louis XIV" ouvrant par trois rangs de tiroirs marquetée de riches frisages de palissandre en plateau et en façade, et en noyer sur les deux côtés. Elle repose sur quatre petits pieds. Des traverses apparentes séparant les tiroirs sont décorées de cannelures en cuivre agrémentés de bronzes dorés et ciselés feuillagés. La commode présente un tablier également agrémenté d’un bronze doré représentant Cérès. Les côtés possèdent également un large masque de Cérès. Les montants encadrant la façade sont décorés de cannelures en cuivres surmontés de guirlandes de muguet eux-mêmes surmontés d’un buste d’une jeune femme, et terminant par des enroulements en console agrémentés de bronzes. La commode est aussi garnie de bronzes dorés et ciselés en entrées de serrure aux sphinges, en poignées de tirage mobiles, et sur les quatre petits pieds.
La commode est surmontée d'un plateau marqueté à décors géométriques.
Vers 1715-1720
Attribuée ...

Lire la suite

... à l'ébéniste Thomas Hache.
Restaurations d'usage
H. 86 x L. 132 x P. 70 cm

La commode que nous présentons aujourd'hui est d'une qualité remarquable de par les luxueux matériaux utilisés, par les motifs de la marqueterie mais aussi par certains détails de la forme. Il s’agit de l’un des plus beaux modèles de l’ébéniste à qui nous l’attribuons sans hésitations. Ainsi, cette commode est certainement de la main du célèbre ébéniste grenoblois Thomas Hache. En effet, plusieurs éléments permettent d'émettre cette hypothèse.
Tout d'abord, nous citerons la garniture de bronze doré, élément essentiel dans la reconnaissance du travail de cet ébéniste. Que ce soit les entrées de serrure aux sphinges, les poignées mobiles tombantes, le masque de Cérès en tablier (reconnaissable par des tresses nouées devant le cou) ou encore les guirlandes de muguet surmontées de buste de jeune femme, ce sont des éléments caractéristiques de son oeuvre.

En ce qui concerne la forme, cette commode est typique de la production de Thomas Hache. Ce dernier a réalisé deux types de commodes : les "commodes mazarine" et les "commodes Louis XIV". L'oeuvre que nous présentons fait partie de la seconde catégorie. Celle-ci a été réalisée sous la Régence. Elle se différencie de la commode mazarine par les deux montants antérieurs faisant partie intégrante du bâti. Ceci permet alors de proposer un façade légère doucement arrondie. Le début du XVIIIe siècle, c'est le début de la commode en France. Diffusée rapidement, ce meuble est alors en proie aux innovations les plus prolifiques. Nombreuses de ces commodes présentent des nouveautés qui fixeront le modèle type de la commode. Ainsi, pour les collectionneurs les plus intéressés par l'évolution du mobilier cette commode est un indispensable. Elle marque les innovations des artisans et les nouvelles envies des propriétaires.

Bombée en façade et surmontée d’un plateau de bois, cette commode est un modèle bien connu de l’ébéniste tel nous le soulignons, inspirée de la mode parisienne et héritée de l’influence de l’ébéniste Mondon. Or, il est essentiel d’insister sur le fait qu’elle est l’exemplaire connu la plus riche et luxueuse de sa catégorie. Elle est d’autant plus exceptionnelle par l’utilisation simultanée du palissandre et du noyer, ainsi que par l’utilisation des bronzes en façade, sur les cotés, sur les devants et arrières des pieds, etc.

Sources :
- Rouge (Pierre et Françoise), Le génie des Hache, Editions Faton, 2005

Galerie Pellat de Villedon

Commode Régence

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode "Louis XIV" attribuée à Thomas Hache » présenté par Galerie Pellat de Villedon, antiquaire à Versailles dans la catégorie Commode Régence, Mobilier.