EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode estampillée J. G. Schlichtig
Commode estampillée J. G. Schlichtig - Mobilier Style Transition Commode estampillée J. G. Schlichtig - Anne Besnard Commode estampillée J. G. Schlichtig - Transition Antiquités - Commode estampillée J. G. Schlichtig
Réf : 94010
4 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Jean-Georges Schlichtig
Provenance :
France
Materiaux :
Bois de rose et amarante
Dimensions :
L. 98 cm X H. 85 cm X P. 48 cm
Mobilier Commode - Commode estampillée J. G. Schlichtig XVIIIe siècle - Commode estampillée J. G. Schlichtig Transition - Commode estampillée J. G. Schlichtig Antiquités - Commode estampillée J. G. Schlichtig
Anne Besnard
Anne Besnard

Meubles, tableaux et objets d'art


+33 (0)6 73 39 10 31
Commode estampillée J. G. Schlichtig

Cette commode transition des époques Louis XV et Louis XVI est en placage de bois de rose dans des encadrements d'amarante, haute sur des pieds légèrement galbés, elle ouvre par deux tiroirs sans traverse, les montants sont à pans coupés. Elle présente en façade trois réserve rectangulaires et verticales plaquées en aile de papillon et encadrées d'un filet de tulipier orné d'un écoinçon carrée à chaque extrémité et bordé sur le pourtour d'une bande d'amarante, la façade est en léger ressaut et la traverse basse est en cul de lampe. Les cotés sont plaqué d'un frisage en chevron de bois de rose bordé d'un filet et ceint d'une bande d' amarante. Elle est habillée de bronzes, tels que chute et sabot, anneaux de tirage et cul de lampe, certains ont du être remplacé par le passé. Cette commode est en bon état général, nous la vendons telle que nous l' avons acquise, le vernis est ancien et quelques petites pièces de placage ont été ...

Lire la suite

... réalisées.
Jean-Georges Schlichtig est un maître ébéniste parisien d'origine allemande, reçu le 2 octobre 1765 il s’installe rue du faubourg Saint-Antoine puis rue Saint Nicolas, il produit essentiellement des meubles Transition et Louis XVI en placage de bois de rose dans des encadrements de bois de violette ou d'amarante, mais aussi quelques meubles plus sophistiqués, au riche et fin décor de marqueterie, tel que trophées ou bouquet de fleurs mais aussi de paysage. Une commode au chiffre de la reine Marie-Antoinette conservée aujourd'hui au Musée du Louvre atteste de ses qualités de marqueteur et qu'il a du travaillé pour la cour. Différents musées conservent du mobilier sorti de son atelier, Beauvais, Château de Champs sur Marne, Château de Chantilly, Carnavalet à Paris et Le Louvre. Il meurt en 1782, et sa femme conservera son atelier et poursuivra l' activité jusqu'en 1787.
Dimensions plateau de marbre gris d'origine 98 cm x 48 cm, hauteur 85 cm.

Anne Besnard

Commode Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode estampillée J. G. Schlichtig » présenté par Anne Besnard, antiquaire à Saint-Ouen dans la catégorie Commode Transition, Mobilier.