EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Collier dit « esclavage » début XIXe siècle
Collier dit « esclavage » début XIXe siècle - Bijouterie, Joaillerie Style
Réf : 82076
5 380 €
Époque :
XIXe siècle
Riondet
Riondet

Bijoux anciens


06 16 74 68 73
Collier dit « esclavage » début XIXe siècle

Type de bijou : Bijou ancien / Collier ancien
Epoque : Début XIXe siècle
Origine : Travail français
Métal : Or 750/1000 (18 k)
Poinçon de garantie : tête de bélier utilisé en France de 1819 à 1838
Poinçon de maître : V.I.
Poids total (brut) : 37,76 grammes
Etat de conservation : Bon état de conservation
Références bibliographiques :
Ce bijou est composé de cinq médaillons en émaux bressans reliés par trois rangs de chaînes. Le fermoir cadenas présente un décor émaillé avec la devise « A moi ».
La mode du collier d’esclavage naît dans la première moitié du XVIIIème siècle. Progressivement, son usage se diffuse au sein de la paysannerie française (Auvergne, Normandie, Poitou…).
Les matériaux, le décor, le nombre de plaques et de chaînes se déclinaient en fonction de la richesse de la famille.
En Bresse, il ne semble pas être porté avant le XIXe siècle et revêt des émaux. Il est offert au moment des « accordailles » ...

Lire la suite

... (fiançailles) par le jeune homme à sa fiancée. Le qualificatif « esclavage » trouverait son origine dans la tradition savoyarde et genevoise en référence à l’expression « enchainer l’épouse ». En fait, il semble que l’abondance des chaînes qui composent ce collier suffise à justifier l’appellation.
Souvent attribué aux paysannes bressanes qui le portaient lors des fêtes familiales et villageoises, il n’est pas exclu qu’il fût aussi porté par les riches citadines du XIXe siècle.
L’émail bressan est caractérisé par l’application de plusieurs couches d’émail. Il nécessite près de 7 passages au four. A partir du XIXe siècle, la ville de Bourg-en-Bresse connaît une renommée internationale, entretenue par le rôle des expositions universelles, où les bijoutiers bressans exposaient leurs productions.

Conditions générales de livraison :

CONDITIONS GENERALES DE VENTE
Lorsqu’une pièce a retenu votre attention et que votre décision d’achat est prise, vous pouvez contacter la maison Riondet par téléphone ou mail pour effectuer la commande. Le prix des bijoux est exprimé sur le site en euros et s’entend toutes taxes comprises. Deux possibilités s’offrent ensuite à vous : un règlement par virement bancaire (l’envoi du bijou est effectué à réception du virement) ou un règlement par carte de crédit (sur rendez-vous dans les bureaux de Lyon ou dans certains cas à Paris).

MODALITES DE LIVRAISON
À défaut d’un retrait par vos soins dans nos bureaux, la maison Riondet organise la livraison avec assurance pour le bijou. Les frais d’envoi sont offerts pour la France. Pour les autres pays, ils sont calculés en fonction de la destination. Le bijou vous est remis en main propre et contre signature uniquement.
Les délais de livraison dépendent des bijoux commandés et du pays de la commande et vous seront indiqués lors de votre commande. Ils sont généralement de 3 à 5 jours pour la France et de 15 jours maximum pour l'étranger.

Riondet

Pendentif, Collier

XXe siècle
Sautoir en or de couleurs
XXe siècle
Parure CHAUMET
Parure CHAUMET

12 000 €

XXe siècle
Collier cravate
Collier cravate

3 700 €

XIXe siècle
Sautoir en or
Sautoir en or

5 500 €