EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera »
Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera » - Objets de Vitrine Style Louis XVI Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera » - Galerie Pellat de Villedon Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera » - Louis XVI Antiquités - Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera »
Réf : 55830
22 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Italie, Vénétie
Dimensions :
L. 44 cm X H. 28 cm X P. 34 cm
Objets de Vitrine  - Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera » XVIIIe siècle - Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera » Louis XVI - Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera » Antiquités - Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera »
Galerie Pellat de Villedon
Galerie Pellat de Villedon

Mobilier, objets d'art et tableaux


+33 (0)1 39 02 14 60
+33 (0)6 07 57 01 20
Coffret de toilette de voyage à parecloses en « lacca povera »

Coffret de toilette de voyage, fin du XVIIIe siècle, Vénétie.

Reposant sur quatre petits pieds toupies, le coffret de toilette ouvre à quatre tiroirs en façade et par un couvercle à pans coupés sur le dessus. A l’intérieur, on trouve huit boîtes dont une à épingles et une brosse en Arte Povera ou Lacca povera. L’ensemble du décor est sur fond jaune. Des miroirs ornent la façade, les petits côtés et l’intérieur du couvercle. Ils sont encadrés par de délicates frises végétales. Des scènes champêtres agrémentent les petits côtés. Toutes les boîtes ainsi que de la brosse sont ornées de petites scènes galantes, de chasse ou de jeux. La scène principale qui se trouve sur le couvercle du coffret représente « Actéon surprenant Diane alanguie » dans une cartouche rocaille agrémenté d’oiseaux, de fleurs et de fruits. Le dos est simplement peint.
Au XVIIIe siècle, se diffuse le goût de l’exotisme dans toute l’Europe. Venise n’échappe pas à cet engouement. L’aristocratie achète à grands frais des laques du Japon ou de Chine. Les délais de livraison, la fragilité et les coûts exorbitants obligent les artisans à trouver des techniques alternatives : vernis Martin en France ou Lacca povera à Venise.
D’abord les depentori développent une technique à la détrempe. Sur un support de bois poli, ils déposent de la colle puis de fines toiles de lin sur laquelle ils peignent le décor rehaussé de traits à la plume d’oie. Le tout est recouvert de plusieurs couches de vernis transparent. Mais ce procédé certes plus facile et moins coûteux ne va pas assez vite pour répondre à la demande croissante de la bonne société vénitienne, italienne voire européenne de passage dans la cité des Doges.

Reprise à la laque, nettoyage. Deux pieds arrière refaits.

Dim. (H x L x P) : 28 x 44 x 34 cm.

Galerie Pellat de Villedon

Objets de Vitrine

XVIIIe siècle
Boite en or, écaille et vernis, époque Louis XVI
XIXe siècle
Flacon à sels en émail
Flacon à sels en émail

Prix : Sur demande

XIXe siècle
Lorgnette d'époque Directoire