EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire
Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire - Collections Style Empire Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire - Bertrand Malvaux Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire - Empire Antiquités - Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire
Réf : 12154
5 800 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Feutre
Dimensions :
H. 37 cm
Collections Militaria - Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire XIXe siècle - Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire Empire - Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire Antiquités - Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire
Bertrand Malvaux
Bertrand Malvaux

Armes anciennes et souvenirs historiques


+33 (0)6 07 75 74 63
+ 33 (0)2 40 73 36 00
Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire

En feutre taupé, H de la partie avant 19,5 cm, H de la partie arrière 27 cm, H totale du chapeau pris de la base des deux cornes à son sommet arrière 37 cm.
À l'avant, est cousue une cocarde d'officier en passementerie tricolore : argent à l'extérieur, écarlate et bleu national à l'intérieur, diamètre 7,6 cm.
Ganse en passementerie d'argent doré (largeur 3,2 cm, H 17,3 cm) cousue au sommet de la partie avant et fixée en partie basse par un bouton en laiton doré demi-grelot monté sur os (diamètre du bouton 1,5 cm.
Coiffe intérieure en soie noire avec bandeau en cuir ciré brun.

Bon état, deux fentes en partie basse sur la partie arrière sur une hauteur d'environ 5 à 6 cm, coiffe intérieure complète.

France.

Premier Empire.

Conditions générales de livraison :

Tous les objets sont envoyés en recommandés, assurés, soit par La Poste, soit par transporteur express (FEDEX, UPS, DHL…).
Prix sur demande.

Bertrand Malvaux

Militaria Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Chapeau bicorne d'officier de cavalerie légère, 1er Empire » présenté par Bertrand Malvaux, antiquaire à Nantes dans la catégorie Militaria Empire, Collections.