EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau
Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau - Sièges Style Empire Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau - Antiquités Franck Baptiste Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau - Empire Antiquités - Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau
Réf : 91822
9 800 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Jacob frères rue Meslée
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Acajou et placage d'acajou
Dimensions :
l. 45 cm X H. 65 cm X P. 50 cm
Sièges  - Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau XIXe siècle - Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau Empire - Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau Antiquités - Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Chaise chauffeuse par Jacob Frères provenant de Fontainebleau

Rare chaise « chauffeuse » en acajou massif et placage d’acajou pour les ceintures.
Modèle à dossier renversé ajouré d’une grille à croisillons .
Pieds fuseaux à l’avant, pieds sabres à l’arrière.

L’assise en crin naturel sur sangles, recouverte d’un cuir havane.

Estampille « Jacob Frères Rue Meslée ».*

Marque au feu « Fon » accompagnée de trois fleurs de lys sous couronne dans un cercle, renvoyant à un inventaire du palais de Fontainebleau sous la restauration.

Marque au pochoir F 13928 correspondant à un inventaire de Fontainebleau à la restauration, et double F 9579 correspondant à l’inventaire de Fontainebleau du 10 Aout 1856.

Trés bel état de conservation.

Travail Parisien d’époque Consulat.

Dimensions :

Hauteur : 65 cm ; Largeur : 45 cm ; Profondeur : 50 cm


*Jacob Frères rue Meslée : cette estampille correspond à l'association entre Georges II Jacob et François-Honoré-Georges Jacob, tous deux ...

Lire la suite

... frères et fils de Georges Jacob. Cette estampille a été utilisée par les deux frères entre 1796 et 1803, date du décès de Georges II Jacob.


Notre avis :

Notre rare chaise correspond aux premières commandes, passées dés 1804, à la société Jacob Frères par Napoléon et Joséphine pour le château de Fontainebleau.
Le château qui a des dimensions supérieures au palais de St Cloud permet d’envisager de somptueuses réceptions.
Fraichement proclamé empereur, Napoléon, qui a de grands projets pour ce palais, fait décorer et meubler les nombreuses pièces d’apparat mais aussi une quarantaine d’appartements privés, afin d’établir sa cour.
Notre chaise qui est mentionnée à l’étage dans différentes chambres de seigneurs entre la restauration et 1856, est probablement une chauffeuse, c’est à dire une chaise à l’assise très basse, qui positionnée face à la cheminée, permettait de recevoir la chaleur du foyer.
Ce type de siège servait aussi souvent de chaise à langer.
Il est important de préciser qu’elle ne peut être en aucun cas une chaise de salle manger, les numéros d’inventaires renvoyant uniquement à une chaise isolée, et non à un grand ensemble portant le même numéro.
Avec sa grille ajourée et son dossier renversé, elle est trés proche des chaises voyeuses à genoux réalisées par Jacob frères pour le salon des jeux de l’impératrice et découle probablement de la même commande initiale.
La forme trés raffinée, tout en finesse, avec une inspiration encore à l’étrusque héritée de l’ancien régime, est caractéristique des plus belles réalisations de la société Jacob Frères sous le consulat.
Outre son coté décoratif, elle est aussi un émouvant souvenir historique de la principale résidence de Napoléon.

Antiquités Franck Baptiste

Sièges