EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890
Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890 - Céramiques, Porcelaines Style Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890 - Galerie Vauclair Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890 - Antiquités - Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890
Réf : 79941
3 800 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Marque Choisy-le-Roi
Provenance :
France
Materiaux :
Faïence émaillée
Dimensions :
l. 43 cm X H. 44 cm X P. 43 cm
Céramiques, Porcelaines  - Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890 XIXe siècle - Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890  - Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890
Galerie Vauclair
Galerie Vauclair

Céramiques Artistiques et Mobilier du 19e siècle


+33 (0)6 09 48 27 86
+33 (01 49 26 90 64
Centre de table coquillage - Choisy-le-Roi, vers 1890

Ce centre de table en deux parties est l’œuvre de la faïencerie Choisy-le-Roi. Le plateau représente l’intérieur d’une coquille Saint Jacques dans un dégradé marron avec un décor de feuilles vertes. S’articule à l’intérieur dans un renforcement circulaire, une aiguière en forme de coquillage. Son pied semble être un rocher auquel des coquillages s'accrochent. Des feuilles similaires à celles du plateau sont visibles sur la panse de l’aiguière formant un rappel visuel et créant une unité. Les anses de l’aiguière figurent des algues. L’univers marin est excellemment exécuté, illustrant toute la technicité de la faïencerie de Choisy-Le-Roi.

Fondée en 1804 par les frères Paillart dans les communs du château royal de Choisy-le-Roi, la manufacture réalise à ses débuts essentiellement des pièces de faïence fine à décor imprimé. L’arrivée d’Hippolyte Hautin puis de Louis Boulenger en 1836 favorise le développement de la manufacture. ...

Lire la suite

... Attiré par les nouvelles productions de faïences décoratives, Boulenger décide de diversifier sa production.

Il faut toutefois attendre 1863, date à laquelle Hippolyte Boulenger prend la direction, pour assister à l’essor de la fabrique. Fils de Louis Boulenger, Hippolyte se lance dans la réalisation de majoliques de grandes dimensions dont la production se prolonge jusqu’en 1910. Ce changement permet à la manufacture de participer avec succès aux différentes Expositions Universelles.

Les majoliques issues de la manufacture de Choisy-le-Roi rivalisent avec les pièces de Minton. Vases et jardinières visent au spectaculaire, relevant tantôt du Japonisme, tantôt de l’Eclectisme en vogue sous le Second Empire.

Choisy est réputée pour ses grandes pièces de barbotine d’inspiration animalière recouvertes de glaçures brillantes et colorées. De nombreux services de table en trompe-l’œil ont aussi été réalisés montrant le savoir-faire remarquable des faïenciers.

La manufacture bénéficie de plusieurs récompenses aux Expositions Universelles. En 1920, Hippolyte Boulenger réunit dans un même groupe les faïenceries de Creil et de Montereau avant la fermeture définitive de la manufacture en 1934.

Galerie Vauclair

Céramiques, Porcelaines