EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration.
Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. - Collections Style Restauration - Charles X Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. - Bertrand Malvaux Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. - Restauration - Charles X Antiquités - Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration.
Réf : 69008
11 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Cuivre et Cuir
Collections Militaria - Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. XIXe siècle - Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. Restauration - Charles X - Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. Antiquités - Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration.
Bertrand Malvaux
Bertrand Malvaux

Armes anciennes et souvenirs historiques


+33 (0)6 07 75 74 63
+ 33 (0)2 40 73 36 00
Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration.

Bombe en cuivre doré, visière et couvre-nuque en cuir recouvert d’une peau de panthère, ils sont cerclés d'un jonc en laiton doré plié à cheval sur la bordure extérieure. Visière doublée de cuir vert, couvre-nuque doublé en cuir noir.
Turban en vache recouvert d'un bandeau en peau de panthère, il recouvre la visière et le couvre-nuque.
Cimier en laiton doré avec les décors estampés : les ailerons sont frappés d'une grande branche de chêne occupant tout l'espace à fond sablé; le masque est estampé d'une feuille de chêne et dans le bas des Armes de France sur fond sablé, avec à la base un crochet de suspension pour la chainette mentonnière.
Chenille en peau d’ours restaurée.
Jugulaires, modèle adopté en 1817 et mis en service en 1818, à chaînettes en gourmette fixées sur une bande de cuir, elles relevaient et s'attache au crochet fixé au milieu du devant, sur le casque, lorsque la jugulaire n'était pas sous le menton. Chaînette en laiton à mailles égales et arrondies en forme de gourmette, en laissant à son extrémité opposée trois maillons dépassant le cuir et destinés à ajuster la chaînette à son point, au moyen d'un crochet fixé sur le côté gauche de la coiffure.
Rosaces rondes timbrées en relief d'une fleur de lys avec à sa base un crochet pour maintenir la mentonnière.
Porte plumet en laiton doré de forme tubulaire à section carrée légèrement décroissante vers le bas. Vis de serrage en partie haute.
Coiffe intérieure composée d'un bandeau de cuir noir surmonté d'une coiffe en toile fine.
Très bel état de conservation ayant conservé toute la dorure, la peau du bandeau a perdu ses poils, le chenille est d’origine mais a perdu ses poils une peau d’ours postérieure a été cousue par-dessus.

Présenté dans sa boîte de transport en bois, recouvert de papier ciré noir avec poignée et serrures laiton. Intérieur doublé de papier rose orangé.
Bon état, papier en partie restauré.

France.

Restauration.

NOTE :
Les casques d’officier de dragon 1817 sont strictement identiques pour la ligne et la Garde Royale, seul les exemplaires de troupe se distinguent par leu bandeau en peau de veau marin pour les casque de la ligne et de panthère pour la Garde Royale.

Conditions générales de livraison :

Tous les objets sont envoyés en recommandés, assurés, soit par La Poste, soit par transporteur express (FEDEX, UPS, DHL…).
Prix sur demande.

Bertrand Malvaux

Militaria Restauration - Charles X

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Casque d'officier de dragon de la ligne, ou de la garde royale, modèle 1817, restauration. » présenté par Bertrand Malvaux, antiquaire à Nantes dans la catégorie Militaria Restauration - Charles X, Collections.